Alstom au Canada 

  • 400+ employés
  • 4 sites: Montréal et Sorel-Tracy, QC; Ottawa et Toronto, ON
  • 2 sites industriels

Alstom s’est implanté au Canada depuis bientôt 80 ans. Au fil des années, la société est passé de la construction navale aux turbines hydroélectriques de la construction de wagons à des sous-stations électriques. Depuis 2015, la société est retourné à ses racines et redevient une entreprise dédiée à 100% aux activités de transport ferroviaire. Elle est le partenaire de référence offrant des solutions de transport sur le marché qui développe et commercialise la plus large gamme de solutions pour le secteur ferroviaire, allant des systèmes aux  équipements et services. 

    Véhicule léger sur rails Citadis Spirit 

  • 72 Citadis Spirit pour le O-Train Ligne de la Confédération.
  • 61 Citadis Spirit pour Metrolinx pour la grande région de Toronto et Hamilton.

    Systèmes de signalisation

  • Nouveaux centres de contrôle pour la Société de transport de Montréal (STM) et pour le réseau ferroviaire GO Transit.
  • Nouveau système de signalisation pour le corridor ferroviaire de la gare Union à Toronto.
  • Système de contrôle des trains basé sur les communications « CBTC » Urbalis pour la Ligne 1 Yonge-University de la TTC, ainsi qu’une zone d’extension.
  • Solution complète de signalisation pour le transport léger sur rail de Waterloo.

    Voitures de métro 

  • Fourniture de 468 nouvelles voitures de métro Azur à la STM1. La portée d'Alstom comprend : les bogies, les systèmes de traction, de contrôle de train, de communication, d'information aux passagers et de vidéosurveillance.

    Services: Maintenance & Modernisation

  • Reconstruire et moderniser 8 voitures passagers pour Rocky Mountaineer.
  • Maintenance du système de train léger O-Train pendant une période de 30 ans, ainsi que les 34 premiers Citadis Spirit de la première phase.  .

    Trains régionaux

  • Six Coradia Lint pour la ligne O-Train Trillium à Ottawa.
  • Ontario collabore avec Alstom pour produire un concept qui intègrent les piles à hydrogène dans des trains à deux niveaux, semblables à ceux actuellement utilisés par GO Transit. .

Principales références 

  • Alstom a fourni son système de contrôle des trains basé sur les communications « CBTC » Urbalis 400 pour ligne 1 Yonge-University de la Toronto Transit Commission (« TTC ») ainsi qu’une extension de la ligne de métro, appelé « TYSSE ». Alstom est le seul fournisseur de commande automatique de train et fournira une solution CBTC complète à la TTC, impliquant le remplacement d’enclenchement actuel par un enclenchement automatisé, le remplacement du système de circuit de voie actuel par un système de détection à base de compteur d’essieux, et l'installation d'équipement CBTC sur plus de 80 voitures de métro. 
  • Fret et activité minière : L’acquisition de GE Signalling en novembre 2015 a apporté à Alstom des activités récurrentes sous la forme d'accords pluriannuels à long terme en place avec Canadian National et Canadian Pacific. L'entreprise a, également, récemment réalisé de grands projets avec des chemins de fer minier et des lignes de chemin de fer à courte distance dans l'est du Canada (AMIC, Waterloo, Goderich Exeter). Elle fournit des systèmes de signalisation permettant des opérations de transport collectif sécuritaires dans les villes d'Edmonton et de Calgary, en Alberta..

Citadis Spirit for Ottawa

Projets en cours avec Citadis Spirit

  • Alstom fournit 72 véhicules légers sur rail Citadis Spirit au consortium Rideau Transit Group qui a été choisi pour concevoir, construire, financer et maintenir la première ligne et la deuxième phase du métro léger d'Ottawa (OLRT), appelé O–Train ligne de confédération.Maintenance sur 30 ans de la O-Train ligne Confédération et les premiers 34 véhicules.
  • Conçu dans une version grande capacité, le Citadis Spirit pourra fonctionner dans des conditions hivernales extrêmes et bénéficiera d'une vitesse maximale de 100 km / heure, ce qui réduira le temps de déplacement entre le banlieue et le centre-ville. Le véhicule est à 100 % à plancher surbaissé et propose des espaces vélos.
  • Alstom assemble actuellement les véhicules à Belfast Yard à Ottawa. Une fois que tous les véhicules seront livrés, la zone de montage à Belfast Yard sera transformée en un centre de maintenance, où Alstom assurera la maintenance des véhicules pendant une période de 30 ans.
  • Alstom a également été retenu pour maintenir toute la ligne, qui implique la maintenance des voies, le système d'exploitation, la sous-station électrique, ainsi que les systèmes de signalisation et de communication, de la première phase pour une période de 30 ans.