Lexique financier

AMF (Autorité des Marchés Financiers)

L'Autorité des Marchés Financiers résulte de la fusion de la Commission des Opérations de Bourse (COB), du Conseil des Marchés Financiers (CMF) et du Conseil de Discipline de la Gestion Financière (CDGF. L'AMF est l'autorité boursière qui réglemente les marchés financiers français et qui garantit l'information et la protection des investisseurs en France.

Adjusted EBIT (aEBIT)

Voir “Résultat d’exploitation ajusté”

Analyste financier

Un analyste financier analyse toute l'information disponible sur une société ou un secteur du marché, par exemple, les comptes, la stratégie et les méthodes de gestion. L'analyste écrit un rapport et porte un jugement sur la future performance boursière d'une entreprise.

BALO (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires)

Le BALO publie tous les avis d'information obligatoires des sociétés cotées en bourse. En particulier, il publie les annonces des opérations financières, les documents comptables et les convocations aux assemblées.

Bénéfice par action

Le bénéfice par action est obtenu en divisant le bénéfice de la société par le nombre d'actions existantes.

BFR (Besoin en Fonds de Roulement)

ALSTOM définit le besoin en fonds de roulement comme les actifs circulants moins les passifs circulants et les provisions pour risques et charges.
Le BFR représente le solde des emplois et des ressources d'exploitation de l'entreprise.

Bilan

Le bilan est une photographie de la situation comptable de l'entreprise à la fin de l'exercice. Il est composé des ressources dont dispose l'entreprise (les actifs) et des dettes de l'entreprise (le passif).

Capacité d'autofinancement

La capacité d'autofinancement mesure la capacité de l'entreprise à dégager des liquidités pour financer l'exploitation et le développement. Elle est égale au résultat net auquel on réintègre toutes les écritures qui ne sont pas associées à des mouvements de trésorerie, telles que les reprises et les dotations aux amortissements et provisions, les plus ou moins values sur cessions d'actifs.

Capital social

Le capital social est constitué de l'ensemble des apports effectués par les actionnaires au moment de la constitution de la société ou lors d'augmentation de capital.

Capitaux employés

ALSTOM définit les capitaux employés comme l'actif immobilisé net plus l'actif circulant (excluant la trésorerie nette reçue des cessions de créances clients), moins les provisions pour risques et charges et le passif circulant.

Cash flow libre

Le cash flow libre représente la trésorerie potentielle disponible, abstraction faite des décalages de trésorerie. ALSTOM définit le cash flow libre comme « la variation nette de la trésorerie d'exploitation, moins les dépenses d'immobilisations corporelles et incorporelles nettes des cessions des immobilisations corporelles, et après élimination de la variation des cessions de créances clients considérées comme un moyen de financement de notre activité ».

CLIFF ( Cercle de Liaison des Informations Financiers en France)

Association française des responsables de l'information financière des entreprises cotées en bourse.

Code ISIN

En France, le code ISIN remplace le Code SICOVAM depuis juin 2003. Il est composé de 12 caractères dont les deux premiers représentent le lieu de cotation des actions. Les codes sont utilisés pour distinguer les différents titres cotés en bourse.

Code SICOVAM

(Voir Code ISIN)

Comptes annuels

Les comptes annuels comprennent le bilan, le compte de résultat et l'annexe. Une société anonyme doit publier ses comptes annuels dans les 4 mois suivant la clôture de l'exercice. Ils doivent être réguliers, sincères et présenter une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l'entreprise.

Comptes consolidés

Les comptes consolidés du groupe comprennent tous les comptes de la société mère et de ses filiales.

Compte de résultat

Le compte de résultat relate l'intégralité des opérations réalisées sur un exercice, qu'elles soient récurrentes ou exceptionnelles, qu'elles aient donné lieu ou non à des encaissements ou des décaissements de trésorerie.
Les opérations ayant une incidence positive se traduisent par des produits et les opérations ayant une incidence négative se traduisent par des charges.
La différence entre les produits et les charges constitue le résultat de l'exercice (profit ou perte).

Compte pro forma

L'objet des comptes pro forma est de présenter les comptes de la société en tenant compte des cessions effectuées pendant l'exercice comme si elles avaient été enregistrées sur l'exercice précédent.

Conseil d'administration

Le Conseil d'Administration d'ALSTOM est constitué de 12 membres élus par l'Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires. Il détermine les orientations de l'activité de la société et procède aux contrôles et vérifications qu'il juge opportun.

Convocation

Lors d'une assemblée générale, une convocation doit être publiée au BALO et envoyée par courrier aux actionnaires nominatifs au moins 15 jours à l'avance pour annoncer la date de l'Assemblée Générale.

Cours d'ouverture

Prix de l'action lors de l'ouverture de la séance de bourse.

Cours de clôture

Prix de l'action à la clôture de la séance de bourse.

Courtier

Un courtier est un intermédiaire financier intervenant sur les marchés boursiers organisés. Il est chargé de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs.

Covenants

Les "covenants" sont des engagements financiers dont le respect conditionne certains accords de financement que la société a pris auprès de ses prêteurs.

Dette économique

ALSTOM définit la dette économique comme la dette nette plus la trésorerie nette reçue des cessions de créances clients. La dette économique ne représente pas la dette financière définit par les principes comptables français. Elle ne doit pas être considérée comme un indicateur de notre endettement à l'instant t.

Dette nette

ALSTOM définit la dette nette comme l'endettement financier net des investissements à court terme, disponibilités et quasi-disponibilités.

Dilution

La dilution peut être provoquée par une modification de la structure financière d'une entreprise, en particulier lors d'une opération financière, et elle se traduit normalement par une baisse du bénéfice par action ou d'une réduction de la part d'un actionnaire dans le capital.

Dividende

Un dividende est la part des bénéfices distribuée aux actionnaires

Document de référence

Un document de référence contient toutes les informations juridiques, économiques et comptables concernant une entreprise pour un exercice donné. Dans la pratique, il prend souvent la forme du rapport annuel.

Droit de vote

Le droit de vote est un droit attaché aux actions, qui permet à l'actionnaire de prendre position sur les résolutions présentées à l'Assemblée Générale.

EBIT (Earnings Before Interest and Taxes)

Voir « Résultat d'exploitation »

EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization)

L'EBTIDA est le solde entre les produits d'exploitation et les charges d'exploitation. Il correspond donc au résultat du processus d'exploitation et diffère du résultat d'exploitation dans la mesure où il ne prend pas en compte les dotations aux amortissements et provisions pour dépréciation d'actif. Il est généralement assimilé à l'EBE (Excédent Brut d'Exploitation).

Ecart d'acquisition

L'écart d'acquisition est la différence entre le prix d'achat d'une entreprise et la valeur nette comptable de la filiale après réévaluation.

Euronext

Euronext est la bourse qui résulte de la fusion des bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne. Les actions ordinaires d'ALSTOM sont cotées sur le Premier Marché d'Euronext Paris.

Flottant

Le flottant est le pourcentage de capital qui est détenu par des investisseurs obéissant à une pure logique financière : acheter quand le cours parait bas et vendre lorsqu'il semble élevé. Il représente donc la part du capital qui est disponible pour le public.

Fonds propres

Les fonds propres correspondent aux capitaux permanents dont dispose la société. Ils comprennent les capitaux propres, les intérêts minoritaires et les réserves.

Gearing

Le gearing est le ratio d'endettement net sur les fonds propres de l'entreprise.

Gouvernance

La gouvernance désigne les mesures mises en place afin d'assurer le bon fonctionnement et le contrôle d'une entreprise. Ces mesures mettent l'accent sur la transparence de l'information.

IFRS (International Financial Reporting Standards)

Les normes IFRS sont les normes comptables internationales (anciennement IAS – International Accounting Standards) établies par l'IASB (International Accounting Standards Board). Conformément à la réglementation européenne, les sociétés européennes doivent adhérer à ces normes qui ont été établies afin de standardiser les méthodes de reporting financier.

Impôt différé

L'impôt différé est constaté uniquement dans les comptes consolidés en plus de l'impôt exigible issu des comptes individuels. Il est composé :

* des corrections de l'impôt exigible issu des comptes individuels en raison des traitements propres aux règles de consolidation;
* d'économies d'impôt ou de charges d'impôt futures résultant d'une différence future entre le résultat fiscal et le résultat comptable sur une opération déjà réalisée. Cette différence est dite "différence temporaire".

Indice boursier

Un indice boursier mesure la performance d'une action ou d'une obligation, et il peut refléter la tendance générale de l'évolution d'un marché ou d'un secteur d'activité.

Investisseur Institutionnel

Contrairement aux actionnaires individuels, les investisseurs institutionnels sont de grandes entités tels que les banques ou les compagnies d'assurances, qui ont pour mission de collecter l'épargne de leurs clients et de la gérer en la plaçant sur les marchés financiers. Ils ont une influence importante sur les marchés boursiers.

Marché hors cote / Marché de gré à gré

Le marché hors cote (ou de gré à gré) permet aux entreprises qui ne peuvent ou ne souhaitent pas être cotées sur un marché réglementé d'être négociées en bourse. Ce marché est non réglementé.

Marché primaire

Le marché primaire est le marché sur lequel sont émis les instruments financiers.

Marché réglementé

Un marché réglementé est un marché sur lequel s'échangent des instruments financiers selon des règles définies par l'entreprise de marché qui gère le marché.

Marché secondaire

Le marché secondaire est le marché sur lequel sont négociés les instruments financiers (actions, obligations)

PER (Price Earning Ratio)

Le Price Earning Ratio est un ratio qui compare le cours de l'action au bénéfice net par action de l'entreprise. Le PER est un critère très utilisé par les analystes.

« Pink Sheet »

Les « Pink Sheets » sont un service qui permet aux investisseurs de comparer les valeurs des actions qui sont négociées sur le marché hors cote aux Etats-Unis.

Provision

Une provision représente une obligation dont l'entreprise doit s'acquitter de façon certaine, mais dont le montant et l'échéance ne sont pas fixés.

Rapport annuel

Le rapport annuel est un document d'information publié par les entreprises cotées à destination de leurs actionnaires. Le rapport annuel doit être publier 15 jours avant la date de l'assemblée générale. Il inclut un rapport de gestion, les comptes consolidés et sociaux, les tableaux de résultats et les rapports des commissaires aux comptes.

Rendement

Le rendement d'une action est calculé par le rapport entre le dernier dividende versé par l'entreprise et le cours de l'action. Il représente donc le niveau de la rémunération reçue par l'actionnaire. Le rendement d'une obligation est mesuré par le rapport entre le coupon et la valeur de l'obligation.

Résultat d'exploitation (EBIT)

Le résultat d'exploitation représente le solde entre les produits d'exploitation et les charges d'exploitation. Il traduit l'accroissement de richesse dégagé par l'activité industrielle et commerciale de l'entreprise. Il diffère de l'excédent brut d'exploitation (EBE) dans la mesure où les dotations aux amortissements et provisions sont prises en compte dans son calcul. Ce résultat est ensuite réparti entre les charges financières, l'impôt sur les sociétés, les dividendes et le résultat mis en réserves. Il est généralement assimilé à l'EBIT anglo-saxon.

Résultat d’exploitation ajusté (aEBIT)

Le résultat d’exploitation ajusté correspond aux bénéfices avant intérêts, impôts et résultat net des titres mis en équivalence ajustés avec : les dépenses de restructuration nettes, la dépréciation d'actifs corporels et incorporels, les plus ou moins-values/réévaluation sur les cessions d'investissements ou les changements de contrôle d'une entité et tout autre élément exceptionnel. Un élément exceptionnel est un élément « unique » qui n'est pas censé réapparaitre les années suivantes et qui est significatif.

Résultat financier

Le résultat financier d'ALSTOM est principalement constitué d'intérêts sur emprunts, sur fonds investis, du résultat sur opérations de change et des instruments de couverture de change de taux inscrits en résultat.
Les intérêts reçus et à recevoir sont reconnus en produits financiers selon le rendement effectif de l'actif. Les dividendes sont comptabilisés en résultat à leur date d'approbation par les organes compétents des filiales concernées.

Résultat net

Le résultat net représente la part résiduelle du résultat après que l'entreprise a versé ce qu'elle doit à ces créanciers et à l'Etat. Le résultat net est la part du résultat qui peut être distribuée sous la forme de dividendes aux actionnaires ou mise en réserves afin d'augmenter le capital de l'entreprise.

Résultat par action

Le résultat par action non dilué est obtenu en divisant le résultat net annuel par le nombre moyen d'actions composant le capital.
Le résultat par action dilué est obtenu en divisant le résultat net par le nombre moyen d'actions composant le capital en tenant compte des éventuels instruments dilutifs.

Retrait / radiation de la cote

La radiation d'un instrument financier est la procédure permettant de le supprimer de la cote d'un marché réglementé. Cette procédure est mise en oeuvre par l'entreprise de marché (i.e. Euronext Paris en France) qui gère le marché réglementé sur lequel est coté l'instrument, sous réserve du droit d'opposition de l'autorité de marché (AMF en France).

Return On Capital Employed
Voir « ROCE »

Return On Equity
Voir « ROE »

Road-shows

Un réunion ou « tête-à-tête » qui donne l'occasion à la direction d'une entreprise de rencontrer les investisseurs et de présenter les résultats de l'exercice ou une opération financière.

ROCE (Return On Capital Employed)

Le ratio ROCE mesure la rentabilité des capitaux investis. Il est calculé par le rapport entre le résultat courant et les capitaux investis (immobilisations et besoin en fonds de roulement).

ROE (Return On Equity)

Le ratio ROE mesure la rentabilité des capitaux propres de l'entreprise. Il est calculé par le rapport entre le résultat avant impôt et les capitaux propres.

SEC (US Securities and Exchange Commission)

La SEC (US Securities and Exchange Commission) est une organisation américaine qui a pour but de protéger les investisseurs et de maintenir le bon fonctionnement des marchés boursiers américains.

Survaleur

Voir « Ecart d'acquisition »

Teneur du marché

Un teneur du marché est un négociateur qui a pour mission de maintenir la liquidité du marché et la continuité des cotations. A cette fin, il offre en permanence un prix à l'achat et à la vente pour une certaine quantité de titres.

Titrisation

La titrisation est un processus consistant à transformer une créance en un titre.

Valeur d'entreprise

La valeur de l'entreprise peut être mesurée par la capitalisation boursière d'une entreprise, c'est-à-dire la valeur de marché du capital de l'entreprise.

Valeur nominal

La valeur nominale représente la valeur faciale d'une action lors de son émission.

Volatilité

La volatilité de la valeur d'une action représente l'amplitude de la variation du cours de l'action. Les actions les plus volatiles sont celles avec les plus grandes variations de la valeur de leurs cours et elles représentent donc un investissement plus risqué.