All from Press Centre - Français

Malpensa express voyagera avec Alstom

16/05/2008

Un contrat de 29,1 millions d’euros a été signé entre Ferrovienord et Alstom, portant sur la fourniture de six trains régionaux Coradia destinés à la liaison entre la ville de Milan et son aéroport international de Malpensa. Le projet concerne les sites italiens Alstom de Sesto San Giovanni (Milan), Savigliano (Coni) et Bologne.

Milan, le 15 mai 2008 - FERROVIENORD, société du groupe FNM (principal exploitant ferroviaire de Lombardie) a choisi Alstom pour la fourniture de six trains régionaux destinés à renforcer la fréquence du service de Malpensa Express, seule navette ferroviaire entre la ville de Milan et son aéroport international de Malpensa. Le premier contrat d’application, d’un montant de 29,1 millions d’euros, est le fruit d’un accord-cadre anticipant la possibilité pour FERROVIENORD d’augmenter ses commandes jusqu’à 30 trains. Le financement du projet fait partie des 730 millions d’euros affectés depuis 2001 par la région Lombardie au renouvellement du parc ferroviaire géré par le groupe FNM. La livraison des six Coradia est prévue pour février 2010.

Luigi Legnani, Directeur général de FERROVIENORD a exprimé sa satisfaction après la signature de ce contrat et a souligné que « le nouveau train, en plus de renforcer notre offre sur Malpensa, va nous permettre de faire migrer progressivement vers la desserte régionale les six trains TAF (à deux étages) actuellement en service sur la liaison vers l’aéroport. »

Alstom, CAF et Stadler ont répondu à l’appel d’offres publié par FERROVIENORD en août 2007. Le contrat a été attribué à Alstom en février 200. Dans le cadre de ce contrat Alstom offrait un train composé de quatre voitures, successeur du Coradia CTR qui a déjà fait l’objet de plusieurs commandes de la part Trenitalia et d’autres opérateurs ferroviaires.

« Ce nouveau contrat renforce le rôle d’Alstom en Lombardie », explique Paolo Covoni, Directeur général d’Alstom Ferroviaria, « une région où le constructeur est engagé actuellement sur deux projets importants pour le réseau du métro de Milan : modernisation de la signalisation de la ligne 1 et mise en œuvre du réseau d’alimentation électrique, des systèmes de traction et du système de sécurité des quais pour la nouvelle ligne 5. Alstom joue un rôle prépondérant d’un point de vue industriel également, grâce au site de Sesto San Giovanni, qui se trouve être le centre international d’excellence d’Alstom pour les systèmes de traction, où quelque 470 personnes travaillent sur une surface couvrant 49 000 m² ».

Les nouvelles rames automotrices font partie de la gamme Coradia d’Alstom, utilisée dans toute l’Italie, de Trente à Bari, avec au total 272 trains en exploitation. Conçu pour répondre à la demande croissante en mobilité de la Lombardie depuis et vers la ville de Milan, le nouveau train fait 67,55 mètres de long pour 2,9 mètres de large. Il accueille 180 sièges et sa vitesse maximale affiche 160 km/h.

La conception du train est articulée autour des notions de confort, de sécurité et d’accessibilité. Les portes étant au même niveau que les quais de gare, les voyageurs peuvent entrer dans les voitures facilement. En outre, des plates-formes rétractables installées sur chaque porte comblent l’espace entre le train et le quai de gare, permettant ainsi aux personnes à mobilité réduite de rentrer facilement dans la rame. Chaque train est composé de quatre voitures, à savoir deux voitures motrices aux extrémités et deux voitures attelées intermédiaires. Un compartiment à bagages a été prévu dans chaque voiture. Les trains sont équipés de nombreux services embarqués : réseau de vidéosurveillance pour dissuader les actes de violence, affichages intérieurs éclairés pour que les informations soient visibles depuis tout point du train, système audio, informations en Braille, prises 220 V pour téléphones cellulaires et ordinateurs portables, etc.

Trois sites italiens d’Alstom sont impliqués dans la conception et la fabrication du train. Le site de Savigliano (Coni) sera chargé du développement du projet, de quelques étapes de fabrication des trains et des démarches d’homologation. Le site de Sesto San Giovanni (Milan) va se consacrer à la conception et à la fabrication des systèmes de traction et des convertisseurs auxiliaires. Quant au site de Bologne, il sera chargé des systèmes de signalisation embarqués.



Principales caractéristiques

Configuration
4 voitures articulées (M-T-T-M)
Vitesse maximale
160 km/h
Accélération moyenne de 0 à 40 km/h
0,92 m/s²
Décélération moyenne depuis 160 km/h
1,0 m/s²
Puissance installée
2000 kW en continu
Moteurs
Moteurs asynchrones en continu de 4 512 kW
Écartement
1 435 mm
Hauteur de quai
600 mm
Largeur des portes
1 300 mm
Porte
4 de chaque côté
Places assises
180
Places debout
4 voyageurs par m²
Longueur de rame
67,55 m
Largeur d’une voiture
2 950 mm