All from Press Centre - Français

L’hydrolienne d’Alstom produit 100MWh d’électricité sur le réseau

29/10/2013

L’hydrolienned’Alstom installée sur le site du Centre européen des énergies marines (EMED), dans les îles Orcades, en Écosse, a déjà produit 100MWh d’électricité sur le réseau. Il s’agit d’une étape importante dans le développement de la technologie hydrolienne. Ceci fait suite à la connexion de la turbine d’Alstom au réseau et à sa montée en puissance progressive qui a permis d’atteindre la pleine puissance de 1MW au cours des derniers mois. 

« Ces étapes clés dans le développement de l’hydrolienne d’Alstom renforcent la confiance de nos clients dans notre technologie et dans notre capacité à commercialiser une machine fiable. Grâce aux tests en coursAlstom devient l’un des principaux acteurs du marché de l’hydrolien », déclare Jacques Jamart, Senior Vice-Président d’Alstom en charge des énergies nouvelles. 

Cette dernière avancée technique s’inscrit dans le cadre du programme d’essais ReDAPT1  dont l’objectif est de tester la performance de la turbine dans différentes conditions d’exploitation. La production de 100MWh d’électricité a permis de valider l’endurance et la fiabilité de la turbine. . De plus, la turbine a également apporté la preuve de sa capacité à fonctionner efficacement de façon autonome, en effectuant plusieurs tests de fonctionnement automatique. 

La technologie hydrolienne d’Alstom présente des atouts techniques uniques2  qui réduisent sensiblement les coûts d’installation et de maintenance. La flottabilité de l’hydrolienne permet à la nacelle d’être facilement remorquée vers et depuis le lieu d’exploitation, puis d’être fixée à la fondation préinstallée en mer. Cela contribue à réduire le temps nécessaire au déploiement ou à la récupération de l’hydrolienne, sans recourir à l’intervention de navires et de plongeurs spécalisés.

Les essais se poursuivront dans l’archipel des Orcades durant l’année 2014, et ce dans différentes conditions d’exploitation. L’objectif est de poursuivre la démonstration des capacités d’autonomie et de performance de l’hydrolienne, à produire de l’électricité sur le réseau. Ces phases d’essais seront suivies par d’autres tests en fermes pilotes en vue de confirmer la fiabilité de cette technologie, avant le lancement de la pleine production commerciale. 


[1] -   Au sein du projet de consortium ReDAPT (Reliable Data Acquisition Platform for Tidal) commandité et cofinancé par l’Energy Technologies Institute (ETI).  

[2]La nacelle effectue une rotation automatique autour d’un axe vertical, afin de faire face aux courants de marée tout en garantissant un angle optimal. De plus les trois pales orientables se positionnent automatiquement, afin d’assurer une exploitation énergétique maximale. Ces deux caractéristiques accroissent le rendement de l’hydrolienne face aux courants de marée.

Contacts Presse
Alstom AlstomVirginie Hourdin-Brémond – virgine.hourdin-bremond@chq.alstom.com 
Isabelle Tourancheau – isabelle.tourancheau@chq.alstom.com  

Stephanie Roux (Alstom Renewable Power) – stephanie.roux@power.alstom.com; 
Jerome Bridon (Alstom Renewable Power) – jerome.bridon@power.alstom.com 

Relations investisseurs
Delphine Brault – delphine.brault@chq.alstom.com
Anouch Mkhitarian – anouch.mkhitarian@chq.alstom.com

Site web : www.alstom.com