All from Press Centre - Français

La récupération d’énergie au freinage pour les métros et les trains suburbains accélère !

05/11/2013

Le développement d’une sous-station réversible adaptée aux lignes de métros et de trains périurbains progresse, conformément au programme défini avec la Commission Européenne. Cette dernière finance le projet à hauteur de 50% dans le cadre du programme LIFE+ qui vise à promouvoir les actions respectueuses de l’environnement. Retour sur les premières étapes du projet.

Déjà pleinement opérationnelle pour les systèmes de tramways, Hesop 750v est une sous-station réversible permettant d’optimiser la consommation d’énergie du réseau d’alimentation et de récupérer l’énergie dégagée au freinage.

Alstom, conjointement avec l’opérateur italien ATM (Azienda Trasporti Milanesi), a lancé fin 2012 sur la ligne 3 du métro de Milan (Italie) un projet de développement d’une sous-station 1500v adaptée aux lignes de métros et de trains suburbains, particulièrement consommateurs d’énergie.

La première étape de ce projet a consisté en la définition des spécifications techniques de la sous-station Hesop 1500v en termes de dimensionnement, de fonctionnalités, de contraintes environnementales, de standardisation et d’interfaces.

Cette étape de conception a été suivie par une phase d’étude durant laquelle une simulation de fonctionnement a permis de confirmer :

  • Le dimensionnement de la sous-station Hesop qui sera installée à la station Rogoredo de la ligne 3 à Milan;
  • La réalisation de l’objectif de réduction de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre de 15%.

Les prochaines étapes du projet consisteront en une phase d’étude détaillée ainsi que des tests de puissance et de court-circuit qui devront permettre d’atteindre l’objectif d’installation d’Hesop 1500v à Milan dès la fin de l’année 2014.