All from Press Centre - Français

Premier semestre 2013/14 d’Alstom

06/11/2013

Stabilité de la profitabilité

Cash-flow libre impacté par le profil des contrats et les avances clients

  • Accélération d’un ambitieux programme d’économies de coûts
  • Mobilité stratégique accrue avec la vente d’actifs;
  • Prévisions maintenues 

Entre le 1er avril et le 30 septembre 2013, Alstom a enregistré 9,4 milliards d’euros de commandes, en baisse de 22 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le ratio commandes reçues sur chiffre d’affaires, proche de 1, a bénéficié d’un flux soutenu de commandes de petite et moyenne taille, tandis que la demande portant sur les grands projets était moins dynamique. Le chiffre d’affaires a progressé de 4 % à structure et taux de change constants, s’élevant à 9,7 milliards d’euros, grâce à l’accélération des ventes au deuxième trimestre. Le résultat et la marge opérationnels ont été stables à environ 700 millions d’euros et 7,1 % respectivement. Le résultat net s’est élevé à 375 millions d’euros, tandis que le cash-flow libre à (511) millions d’euros a été affecté par le profil cash défavorable de certains contrats exécutés sur la période et par le moindre montant des avances reçues des clients, conséquence du niveau et du mix des commandes.

« Dans des marchés qui restent contrastés, notre activité commerciale a été soutenue au premier semestre par un bon niveau de petites et moyennes commandes mais a subi l’effet d’un faible nombre de commandes de grande taille, notamment dans Thermal Power. Comme anticipé, le chiffre d’affaires s’est redressé au deuxième trimestre, permettant à la croissance organique d’atteindre 4 % sur l’ensemble du semestre. Grâce à un strict contrôle des coûts et une bonne exécution des contrats, la marge opérationnelle est restée stable. Les appels d’offres sont nombreux et nous anticipons un niveau de prises de commandes plus élevé dans les prochains mois, ce qui contribuera au rebond du cash-flow au second semestre. S’agissant des perspectives, nous maintenons nos prévisions telles que communiquées à la clôture de l’exercice 2012/13. Dans un environnement caractérisé par une faible croissance, nous devons renforcer notre compétitivité ; nous accélérons notre plan de performance et anticipons la génération progressive d’1,5 milliard d’euros d’économies de coûts par an à l’horizon d’avril 2016. Nous voulons également retrouver de la mobilité stratégique et avons lancé un programme de cession d’actifs visant à générer 1 à 2 milliards d’euros par la cession envisagée d’une participation minoritaire dans Alstom Transport et la vente d’actifs non-stratégiques », a déclaré Patrick Kron, Président-Directeur Général d’Alstom.

 

Pour plus d'information, cliquez sur le document ci-dessous.

Communiqué de presse