All from Press Centre - Français

Alstom et Transmashholding : 5 ans d’un partenariat géant

02/04/2014

Le 31 mars, Alstom et son partenaire russe Transmashholding (TMH) ont fêté le cinquième anniversaire de la signature de leur partenariat stratégique. Depuis 2009, les deux entreprises ont développé conjointement plusieurs projets innovants via leur société d’ingénierie commune, TRTrans.

Les locomotives 2ES5 pour le fret et EP20, première locomotive russe à 200 km/h pour les trains de passagers en sont de parfaits exemples. La locomotive EP20 a notamment fait la démonstration de ses performances lors des Jeux Olympiques d’hiver 2014, assurant six liaisons quotidiennes entre Moscou et Sotchi.

Les opportunités avec TMH sont nombreuses dans les univers urbain, régional, grande vitesse ou des services sur le marché 1520*, un terrain de jeu ferroviaire immense de plus de 85 000 kilomètres de voies, 1.3 milliards de passagers et 1.3 milliards de tonnes de fret par an.

Sur ce marché, l’entreprise russe, avec ses 54 000 employés et son chiffre d’affaires annuel de 3.6 milliards d’euros en 2013, fait figure de géant. Récemment, TMH a enregistré une commande de 800 voitures de métro pour la ville de Moscou et signé un contrat-cadre avec RZD, les chemins de fer nationaux russes, pour la livraison de près de 300 trains régionaux.

« Ce dynamisme profite à Alstom qui, en sa qualité d’actionnaire**, accompagne son partenaire dans un processus de transition vers une industrie moderne et de haute technologie », souligne Thibault Desteract, SVP CEI (Communauté des Etats indépendants).

Des experts d’Alstom sont spécialement détachés dans les sites russes et apportent, aux équipes de TMH, un appui technologique et méthodologique en termes de processus et de savoir-faire industriels. Le processus d’une grande aventure industrielle.

*Ainsi dénommé pour l’écartement de ses voies, 1 520 mm, quand l’écartement standard européen est de 1 435 mm.
**Alstom est actionnaire à 25 % dans le capital de TMH depuis mars 2010.