All from Press Centre - Français

Alstom démarre la production du premier métro pour la ville de Riyad

16/11/2015
@Alstom

Alstom a démarré la production des rames destinées au métro de Riyad dans son usine de Katowice, en Pologne. L'usine de Katowice produira l'ensemble des 69 rames Metropolis dans le cadre d'un contrat que l'ADA (Arriyad Development Authority - autorité de développement de Riyad) a attribué au consortium[1] FAST, dont Alstom[2] fait partie, pour la conception et la construction des lignes 4, 5 et 6 du réseau de métro de Riyad.

Les trois premières rames Metropolis seront livrées à ADA en 2017. L'usine de Katowice, qui compte 1 000 employés environ, est l'un des plus grands sites de fabrication de trains d'Alstom dans le monde. Elle exécute chaque étape de la production des trains, et y effectue également les essais finaux statiques et dynamiques.

ADA dévoilera bientôt aux habitants de la ville une maquette grandeur nature du métro de Riyad fabriqué par Alstom.

Les rames Metropolis destinées à Riyad sont chacune composées de deux voitures et mesurent 36 mètres de long. Chaque train comprend trois classes : une première classe, une classe famille et une classe voyageur seul. Le métro fonctionne sans conducteur et est entièrement motorisé, ce qui lui permet de circuler sur les pentes de la ligne qui ont une inclinaison de 6 %.

Le métro offrira aux passagers un grand confort, des sièges ergonomiques, un éclairage LED, la climatisation et un système d'information des voyageurs perfectionné. En plus des rames Metropolis, Alstom fournira Urbalis, sa solution de signalisation CBTC[3] , ainsi que l'alimentation électrique et son système de récupération d'énergie Hesop. Tous les sous-systèmes ont été optimisés ensemble de sorte à réduire la consommation d'énergie.

Les autres sites Alstom impliqués dans le projet sont situés en France (Valenciennes pour l'ingénierie, Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour le système de contrôle et de surveillance des trains, Ornans pour les moteurs et Saint-Ouen pour la signalisation), en Espagne (Madrid pour le système de sécurité et d'information des voyageurs) et en Belgique (Charleroi pour le convertisseur auxiliaire et sous-système de traction).


[1] Le consortium FAST regroupe FCC (chef de file), Freyssinet Arabie saoudite, Alstom, Samsung, Strukton, Setec et Typsa. Le montant total du contrat pour le consortium est de 5,8 milliards d'euros.
[2] La part d'Alstom s'élève à plus de 1,2 milliard d'euros.
[3]Contrôle des trains basé sur la communication

A propos d’Alstom

Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur ferroviaire. Alstom offre la gamme de solutions la plus large du marché – des trains à grande vitesse aux métros et tramways – des solutions de maintenance et de modernisation ainsi que des solutions d’infrastructure et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes ferroviaires intégrés. En 2014/15, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards d’euros et enregistré pour 10 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 32 000 collaborateurs.

Contacts presse

Linda Huguet
Tel. + 33 (0)1 57 06 10 42
linda.huguet@alstom.com

Justine Rohée 
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com

Tarek Solimane
(Alstom Middle East) 
Tel.: + 971 56 4162 566 
tarek.solimane@alstom.com