All from Press Centre - Français

Alstom livre dans les délais le premier train X’Trapolis Mega à PRASA au dépôt de Wolmerton qui subira les premiers essais dynamiques sur les voies sud-africaines

18/12/2015
Alstom’s first X’Trapolis Mega for PRASA in South African rail tracks - © Alstom/Karl Schoemaker

Alstom vient de livrer dans les délais le premier train périurbain X’Trapolis Mega au dépôt Wolmerton de PRASA, dans le cadre d’une commande de 600 trains [1] passée par la société ferroviaire sud-africaine. Le train doit maintenant subir une série d’essais dynamiques sur le réseau ferré sud-africain. Il arrive directement du site de production de Lapa, au Brésil, chargé de la construction des 20 premiers trains. Les 580 autres verront le jour en Afrique du Sud, sur un site dont la construction est prévue à Dunnottar (commune d’Ekurhuleni). Le projet, qui couvre également l’assistance technique et les pièces détachées, est mené par la co-entreprise locale Gibela formée par Alstom et ses partenaires sud-africains [2].

"Alstom, à travers Gibela, est fière de participer à l’un des projets de transport les plus ambitieux jamais mis en œuvre en Afrique du Sud. L’arrivée de ce premier train dans le pays marque le début d’une formidable aventure. Nous sommes heureux d’accompagner PRASA dans le développement ferroviaire de l’Afrique du Sud et de proposer des solutions de mobilité qui vont radicalement transformer l’expérience des passagers dans les banlieues de Johannesburg, du Cap, de Durban et de Pretoria" a déclaré Gian-Luca Erbacci, Vice-président Senior d’Alstom Moyen-Orient et Afrique.

X’Trapolis Mega, qui a déjà passé les essais statiques sur le site de Lapa [3], va entamer une nouvelle phase d’essais dynamiques en Afrique du sud, notamment des essais de vitesse (jusqu’à 132 km/h). Sur les voies d’essai de PRASA et la ligne principale, une attention particulière sera portée aux performances de traction et de freinage jusqu’à la charge maximale. D’autres essais permettront de vérifier l’écartement, le temps de trajet et les performances fonctionnelles, notamment les systèmes HVAC [4] et PACIS [5], le fonctionnement en unité multiple, la signalisation ou le système de surveillance qui permettent de diagnostiquer à distance l’état de santé des composants du train et de programmer la maintenance en conséquence. La livraison du deuxième train est prévue pour le début de l’année 2016 ; il subira des essais similaires.

Dernier né de la gamme de trains périurbains d’Alstom, X’Trapolis Mega circule à une vitesse maximale de 120 km/h. Le train construit pour PRASA est composé de 6 voitures pouvant accueillir jusqu’à 1 200 passagers. Les trois portes prévues de chaque côté de la voiture facilitent le flux de passagers aux heures de pointe, réduisant ainsi également l’intervalle entre les trains. Le train est équipé d’un système d’information en temps réel pour les passagers et d’un système CCTV [6].

Grâce à son système de freinage par récupération et sa conception en acier inoxydable, le train consomme 31 % d’énergie en moins par rapport à la flotte existante.

Alstom, présente en Afrique du Sud par l’intermédiaire de Gibela, a récemment annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’une participation de 51 % dans la société sud-africaine CTLE (Commuter Transport & Locomotive Engineering) ; une opération qui va davantage renforcer sa présence dans le pays. 

Parmi les sites français qui participent au projet figurent Reichshoffen, pour les cabines des 20 premiers trains et la validation du contrôle-commande, le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs, Tarbes pour les premiers équipements de la chaine de traction, Villeurbanne pour les systèmes électroniques embarqués et une partie de l’information voyageurs et Saint-Ouen pour le design.


[1] Contrat attribué en octobre 2013 
[2] Gibela est une co-entreprise dirigée par Alstom (61 %), avec New Africa Rail (9 %) et Ubumbano Rail (30 %) 
[3] Chaque composant et sous-système du train a été testé
[4] Chauffage, ventilation et climatisation
[5] Sonorisation, télévision en circuit fermé et système d’information
[6] Télévision en circuit fermé

Contacts presse

Linda Huguet
Tel. + 33 (0)1 57 06 10 42
linda.huguet@alstom.com

Justine Rohée 
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com

Catherine Patillon-Kalfa
Tel. + 33 1 57 06 19 97
catherine.patillon-kalfa@alstom.com