All from Press Centre - Français

Alstom inaugure le premier Régiolis pour la région Franche-Comté


Régiolis Franche-Comté | Copyright Alstom Transport / Jean Schweitzer

Alstom et la région Franche-Comté ont inauguré la première rame Régiolis sur la ligne Dôle-Besançon en présence de Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil Régional de Franche-Comté, de Dominique Devin, directeur régional SNCF Bourgogne/Franche-Comté et de Jacques Beltran, vice-président vente & marketing d’Alstom Transport France.

La Région Franche-Comté a commandé 9 Régiolis à motorisation électrique destinés à la ligne Dijon – Besançon – Belfort. Longs de 72 mètres, les trains sont composés de 4 voitures d’une capacité totale de 217 places assises. Ils offrent un confort accru grâce aux sièges équipés de liseuses individuelles et de prises électriques, aux  espaces dédiés aux vélos et aux bagages ou encore aux larges baies vitrées et au niveau sonore réduit. Le plancher bas intégral permet de garantir l’accessibilité à tous ; Régiolis est le premier train conforme à la norme STI PMR1. Les Régiolis pour la Franche-Comté disposent également d’un système de vidéosurveillance, garantissant une sécurité optimale, ainsi que d’un dispositif de comptage automatique des passagers. Ce dernier permet d’assurer un meilleur suivi de la fréquentation et du taux d’occupation des rames afin d’optimiser l’exploitation. 

Régiolis est un train issu de la gamme Coradia d’Alstom. Grâce à son architecture modulaire, il s’adapte aux besoins de chaque autorité organisatrice ainsi qu’aux différents types d’exploitation : périurbain, régional et inter-ville. Il se décline en trois longueurs (56, 72 ou 110 mètres) et offre un confort optimal aux passagers, quelque soit la durée du voyage. Régiolis est un train écologique et économique de par sa faible consommation en énergie, son respect des dernières normes en matière d’émissions en mode thermique et ses coûts de maintenance réduits. Equipé de la technologie ERTMS2 , Régiolis est le premier train régional français conforme à l’ensemble des normes européennes.

La fabrication des Coradia Polyvalent mobilise plus de 4 000 emplois en France chez Alstom et ses fournisseurs. Six des 12 sites d’Alstom en France participent au projet : Reichshoffen pour la conception et l’assemblage, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour les chaînes de traction, Villeurbanne pour l’informatique embarquée et Saint-Ouen pour le design.

A propos d’Alstom Transport

Promoteur de la mobilité durable, Alstom Transport développe et propose la gamme de systèmes, d'équipements et de services la plus complète du secteur ferroviaire. Alstom Transport gère l'intégralité des systèmes de transport, dont les trains, la signalisation, les infrastructures, la maintenance et la modernisation, et propose à ses clients des solutions intégrées. Alstom Transport a réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards d'euros et enregistré pour 10 milliards d’euros de commandes en 2014/15. Alstom Transport est présent dans plus d'une soixantaine de pays et emploie environ 28 000 personnes. Implanté sur 12 sites en France, Alstom Transport est la première entreprise ferroviaire française et contribue au dynamisme des économies locales. Ses quelque 8 900 collaborateurs en France sont détenteurs d’un savoir-faire destiné à servir les clients français et internationaux. Un emploi chez Alstom en génère environ trois chez ses fournisseurs.


[1] Spécification Technique d'Interopérabilité pour les Personnes à Mobilité Réduite
[2] Norme européenne pour l’interopérabilité ferroviaire