All from Press Centre - Français

Alstom assurera la maintenance du système de transport léger sur rail d'Ottawa

01/09/2016
Site de stockage et de maintenance d'Ottawa - ©Rideau Transit Group

Alstom a été choisi par Rideau Transit Maintenance General Partnership (RTM)[1] pour assurer la maintenance du système de transport léger sur rail de la ville d'Ottawa, dénommé Ligne de la Confédération de l'O-Train. Le contrat, d'environ 125 millions d'euros (180 millions $CAD), fait suite à un contrat signé en 2013 pour la fourniture de 34 tram-trains Citadis Spirit à la ville d'Ottawa[2].

Alstom assurera la maintenance de l'ensemble de la ligne, ce qui implique la maintenance des voies, du système de contrôle opérationnel, de la sous-station électrique, ainsi que des systèmes de signalisation et de communication, pendant une période de 30 ans. La ligne, qui s'étendra sur 12,5 kilomètres et comprendra 13 stations, devrait entrer en service commercial en 2018. Alstom assemble actuellement les véhicules Citadis Spirit dans les installations de la Triage Belfast à Ottawa, sur le site de l'opérateur OC Transpo.

"Nous sommes ravis d'attribuer à Alstom ce périmètre élargi de maintenance du système de la ligne de la Confédération. Ce contrat place un grand nombre d'interfaces critiques du système sous la responsabilité d'un seul prestataire de services, ce qui se traduira par une rationalisation des processus de maintenance et une amélioration de la fiabilité du système. Alstom est un fournisseur de classe internationale qui a démontré sa capacité à entretenir des systèmes de transport ferroviaire urbains dans le monde entier. Nous sommes ravis de travailler avec eux à la mise en place de transports publics écologiques et efficaces dans la capitale du pays", a déclaré Grant Bailey, directeur général de Rideau Transit Maintenance.

"Ottawa investit dans des transports en commun écologiques et efficaces. Dans le cadre de cet effort, nous veillons à ce que nos trains modernes restent performants à 100 % tout au long de leur durée de vie, et représentent un moyen de transport attrayant pour nos citoyens et visiteurs" a déclaré Jim Watson le maire d’Ottawa.

"Alstom qui fournit déjà le système de transport léger sur rail d’Ottawa est ravie d’avoir été choisi par RTM pour entretenir la Ligne de la Confédération de l'O-Train" a affirmé Angelo Guercioni, Directeur général d'Alstom pour le Canada. "Non seulement la ville d'Ottawa va bénéficier de l'expérience mondiale d'Alstom en matière de fourniture de tramways et tram-trains et de maintenance des systèmes d'infrastructure associés, mais en plus, ce contrat de maintenance va créer de nouveaux emplois hautement qualifiés dans l'ingénierie et la fabrication."

Le projet d'Ottawa marque l'entrée de Citadis Spirit d'Alstom sur le marché nord-américain. Doté d'une grande capacité, Citadis Spirit sera opérationnel par temps extrêmement froid et circulera à des vitesses pouvant atteindre les 100 km / heure, réduisant ainsi les temps de trajet entre la banlieue et le centre-ville. Une fois que tous les véhicules Citadis Spirit auront été livrés, la zone de montage de la Triage Belfast sera transformée en centre de maintenance, où Alstom assurera l'entretien des véhicules pendant une période de 30 ans.

Sur le contrat de maintenance du système de transport léger sur rail d'Ottawa, trois sites français d’Alstom sont impliqués : Valenciennes pour le soutien logistique intégré (SLI), Saint-Ouen pour le support technique de la maintenance et pour la solution HealthHub, ainsi que Villeurbanne pour le déploiement d’un système logiciel pour HealthHub.

Alstom aide les opérateurs à transporter les voyageurs avec des niveaux de service, de disponibilité, de fiabilité et de rentabilité maximums. Alstom a 25 ans d'expérience dans la maintenance de systèmes et de trains urbains, avec plus de 8 000 voitures actuellement sous contrat de maintenance, et notamment des tramways en Irlande, (Dublin), en Espagne (Barcelone), en France (Reims), au Maroc (Casablanca), en Algérie (Oran et Constantine), aux Émirats Arabes Unis (Dubaï) et en Australie (Sydney).

Au Canada, outre les contrats concernant la Ligne de la Confédération de l'O-Train, Alstom livre également de nouvelles voitures de métro[3] et entretient un centre de contrôle intégré Iconis à Montréal, fournit un nouveau système de contrôle des trains intégré et informatisé pour la région du Grand Toronto et de Hamilton, équipe d'un nouveau système de signalisation le Couloir ferroviaire de la gare Union à Toronto, et fournit une solution de contrôle des trains basé sur la communication sur la ligne de métro 1 Yonge-University de la Toronto Transit Commission.



[1] Composé de SNC Lavalin O&M, ACS et EllisDon
[2] Un contrat d'environ 400 millions d'euros attribué par le consortium Rideau Transit Group (RTG - composé d'ACS Infrastructure Canada Inc, SNC-Lavalin, ACS, EllisDon) à Alstom pour la fourniture et la maintenance de 34 Citadis Spirit
[3] Dans le cadre d'un consortium avec Bombardier Transport.

Contacts presse

Linda Huguet
Tel. + 33 (0)1 57 06 10 42
linda.huguet@alstom.com

Justine Rohée 
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com 

Michelle Stein
Canada
Tel. + 514 770 5083
michelle.stein@alstom.com

Relations investisseurs

Selma Bekhechi
Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi@alstom.com

Julien Minot
Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstom.com