All from Press Centre - Français

Les résultats d’Alstom en 2016/17

04/05/2017
  • 10 milliards d’euros de commandes reçues entraînant un nouveau record du carnet de commandes à 34,8 milliards d’euros
  • Un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d’euros, en croissance de 6 % 
  • Un cash-flow libre positif à 182 millions d’euros
  • Un dividende proposé à 0,25 euro par action
  • Des objectifs 2020 confirmés

Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, Alstom a enregistré 10,0 milliards d’euros de commandes entraînant un nouveau record du carnet de commandes à 34,8 milliards d’euros. Au cours de cette même période, le chiffre d’affaires qui s’élève à 7,3 milliards d’euros a augmenté de 6 % (5 % à périmètre et taux de change constants). Le résultat d’exploitation ajusté s’est élevé à 421 millions d’euros, en progression de 15 % par rapport à l’année dernière, soit une marge de 5,8 %. Le résultat net (part du Groupe) a atteint 289 millions d’euros. 

Alstom dispose d’un bilan très solide. Au cours de l’exercice fiscal 2016/17, le cash-flow libre s’est élevé à 182 millions d’euros. La dette nette est restée stable à 208 millions d’euros au 31 mars 2017. Les capitaux propres étaient de 3,7 milliards d’euros au 31 mars 2017.

Lors de sa prochaine Assemblée Générale prévue le 4 juillet 2017, Alstom proposera un dividende de 0,25 euro par action.

Chiffres clés 2016/17

"En 2016/17, Alstom a continué de mettre en œuvre sa stratégie 2020. Avec 10 milliards d’euros de commandes pour la troisième année consécutive, Alstom a maintenant atteint des positions de leader sur l’ensemble des continents. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir remporté le premier contrat de trains à très grande vitesse aux Etats-Unis. Les capacités uniques d’intégration et l’excellence opérationnelle d’Alstom ont permis une solide exécution de son carnet de commandes record. Une attention particulière a été portée à l’innovation avec le lancement du premier train à hydrogène ainsi que de plusieurs solutions digitales qui répondent aux nouveaux besoins de nos clients et aux nouveaux usages des passagers. Dans ce contexte, Alstom propose de renouer avec les dividendes et les objectifs 2020 sont confirmés" a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d’Alstom.

La stratégie 2020 en marche

La stratégie 2020 d'Alstom repose sur les cinq piliers suivants :

1. Une organisation orientée client 

Le Groupe a confirmé sa position de leader avec un niveau de commandes élevé de 10 008 millions d’euros enregistrées au cours de l’exercice fiscal 2016/17. L’année dernière, les commandes s’élevaient  à 10 636 millions d’euros incluant un contrat de 3,2 milliards d’euros en Inde.

Plusieurs grands projets ont été attribués à Alstom durant l’année. Le Groupe a signé des contrats avec Amtrak aux Etats-Unis pour la nouvelle génération de train à grande vitesse Avelia et les services associés. Expolink, le consortium mené par Alstom a remporté un contrat avec RTA pour l’extension de la ligne rouge du métro de Dubaï. Le consortium Alstom-Bombardier a été sélectionné pour renouveler les trains périurbains en France. Les autres succès commerciaux incluaient des trains périurbains et régionaux aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, en France et en Australie, des trains à grande vitesse en France et Italie, des nouvelles voitures de métro au Pérou et en France, ainsi que des contrats de maintenance au Canada et au Royaume-Uni.

Le carnet de commandes a atteint un niveau record de 34,8 milliards d’euros au 31 mars 2017, incluant environ 30 % de services.

2. Une gamme complète de solutions

Au cours de l’exercice 2016/17, le chiffre d’affaires d’Alstom a atteint 7 306 millions d’euros, en hausse de 6 % (5 % à périmètre et taux de change constants). Le ratio commandes sur chiffre d’affaires est resté élevé au-dessus de 1,4. 

Les activités de signalisation, systèmes et services représentaient 57 % du chiffre d’affaires en 2016/17, en ligne avec l’objectif de 60 % en 2020. Le chiffre d’affaires de l’activité systèmes a augmenté de 27 % grâce à l’avancement des systèmes de métro de Riyad en Arabie Saoudite et de Guadalajara au Mexique, des livraisons de systèmes urbains au Brésil et au Qatar, ainsi que des projets d’infrastructures au Royaume-Uni. La croissance de 19 % du chiffre d’affaires de l’activité signalisation provient de l’intégration de GE Signalling et de livraisons au Royaume-Uni et au Canada. L’activité services a légèrement diminué avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, impactée par un effet de change défavorable sur les contrats de maintenance au Royaume-Uni. L’activité matériels roulants a atteint 3,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires avec notamment les livraisons de trains suburbains, régionaux et à grande vitesse en Europe, l’exécution en cours du projet pour PRASA en Afrique du Sud et des livraisons de tramway en Algérie.

3. L’innovation créatrice de valeur

Alstom a maintenu son niveau de recherche et développement (dépenses brutes) à 248 millions d’euros, soit 3,4 % du chiffre d’affaires, au cours de l’année fiscale 2016/17. Les principaux programmes sont le renouvellement des gammes de matériels roulants, la signalisation et la maintenance prédictive. Par exemple, Alstom livrera à Amtrak aux Etats-Unis, une nouvelle génération de trains à grande vitesse avec un niveau élevé d’innovation pour les passagers et l’opérateur. Par ailleurs, en mars 2017, Alstom a réalisé avec succès le premier essai à 80 km/h du train Coradia iLint, seul train de voyageurs à pile à combustible au monde. Ce même mois, Alstom et NTL avaient présenté Aptis, une nouvelle expérience de mobilité, 100% électrique.

4. L'excellence opérationnelle et environnementale

Alstom a généré un résultat d’exploitation ajusté de 421 millions d’euros en 2016/17 comparé à 366 millions d’euros l’année précédente, soit une hausse de 15 %. La marge d’exploitation ajustée s’est établie à 5,8 %, contre 5,3 % l’année précédente et 4,8 % deux ans auparavant. Cette progression résulte d’une augmentation des volumes, d’une amélioration du mix produit et des actions en cours pour l’excellence opérationnelle. Lors de l’année fiscale 2016/17, le résultat net (part du Groupe) s’est élevé à 289 millions d’euros.

En termes d'excellence environnementale, la consommation d'énergie devra être réduite de 20 % pour les solutions et de 10 % pour les opérations d'ici 2020. Ayant l’objectif d’améliorer constamment la sécurité au travail, le Groupe vise un taux de fréquence des accidents du travail [1] de 1 d’ici 2020. Cette année, Alstom a déjà réduit la consommation d’énergie de ses solutions de 11 %, de ses opérations de 9 % et ramené son taux de fréquence des accidents1 à 1,4.  

5. Une culture fondée sur la diversité et l’entrepreneuriat

Pour être à l'image de ses passagers, Alstom a l'ambition d'accroître la diversité de ses effectifs et s'est fixé l’objectif d’avoir 25 % de femmes à des postes de direction en 2020. L’objectif est en bonne voie à 20 %  en 2016/17. Les collaborateurs Alstom, où qu'ils soient dans le monde, partagent tous la même culture, soutenue par des valeurs éthiques et d’intégrité fortes.

Un bilan solide

Au cours de l’exercice fiscal 2016/17, le cash-flow libre du Groupe était positif à 182 millions d’euros, bénéficiant des premiers impacts du programme Cash Focus, de plusieurs importantes avances à la commande et du phasage des investissements de transformation.

Alstom a porté ses investissements à 150 millions d’euros au cours de l’exercice fiscal 2016/17. Le renforcement du réseau et des compétences locales devrait engendrer 300 millions d’euros d’investissements exceptionnels de transformation sur trois ans. A fin mars 2017, ces investissements de transformation s’élevaient à 51 millions d’euros avec notamment le début de la construction des usines en Afrique du Sud et en Inde. 

Le Groupe disposait d’un montant de cash brut de 1,563 millions d’euros à fin mars 2017, ainsi que d’une ligne de crédit non tirée de 400 millions d’euros. Après le remboursement à maturité d’une obligation pour un montant de 453 millions d’euros en février, la dette brute d’Alstom s’élevait à 1 519 millions d’euros à fin mars 2017. La dette nette d’Alstom est restée stable comparée à l’année précédente et s’élevait à 208 millions d’euros au 31 mars 2017. Enfin, les capitaux propres atteignaient 3 713 millions d’euros au 31 mars 2017, contre 3 328 millions d’euros au 31 mars 2016.

Dividende

Le Conseil d’Administration a décidé de proposer un dividende de 0,25 euro par action au titre de l’exercice fiscal 2016/17, à l’Assemblée Générale qui se réunira le 4 juillet 2017.

Il serait détachable le 7 juillet 2017 et payable en espèce le 11 juillet 2017.

Des objectifs confirmés pour 2020

D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5 % par an.
La marge d’exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle.
A partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100 % du résultat net en cash-flow libre.


[1] Nombre de blessés lors d’accidents de travail avec arrêt de travail d’une journée ou plus par millions d’heures travaillées


Le rapport de gestion ainsi que les comptes consolidés, approuvés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 3 mai 2017, sont disponibles sur le site internet d’Alstom : www.alstom.com. Les comptes ont été audités et certifiés.

Conformément aux recommandations AFEP-MEDEF, les informations sur la rémunération du dirigeant mandataire social d’Alstom sont disponibles sur le site internet d’Alstom : www.alstom.com, rubrique Découvrez-nous/Gouvernement d’entreprise/Rémunération des dirigeants mandataires sociaux.


Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d’Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s’appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d’incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l’Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.

 


Version complète du communiqué (avec les annexes) ci-dessous en PDF.

The half-year financial report, as approved by the Board of Directors, in its meeting held on 8 November 2016, can be found on Alstom’s website at www.alstom.com. The accounts have been audited and certified. 

Contacts

Presse

Justine Rohée
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com 

Christopher English
Tel. + 33 1 57 06 36 90
christopher.a.english@alstom.com

Relations investisseurs

Selma Bekhechi
Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi@alstom.com

Julien Minot
Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstom.com