All from Press Centre - Français

Commandes et chiffre d’affaires d’Alstom des neuf premiers mois de 2017/18

17/01/2018
  • Des commandes de 4,9 milliards d’euros
  • Un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros, en croissance de 6 %
  • Des objectifs 2020 confirmés

Au cours du troisième trimestre 2017/18 (du 1er octobre au 31 décembre 2017), Alstom a enregistré 1,7 milliard d’euros de commandes, contre 1,0 milliard d’euros sur la même période l’année dernière. Le chiffre d’affaires du Groupe s’est élevé à 1,8 milliard d’euros, en hausse de 6 % (8 % à périmètre et taux de change constants) comparé au 1,7 milliard d’euros du troisième trimestre 2016/17. 

Pour les neuf premiers mois de 2017/18 (du 1er avril au 31 décembre 2017), les prises de commandes d’Alstom se sont établies à 4,9 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires du Groupe a atteint 5,5 milliards d’euros, en progression de 6 % (6 % à périmètre et taux de change constants) par rapport aux neuf premiers mois de 2016/17. 

A 32,8 milliards d’euros au 31 décembre 2017, le carnet de commandes offre une bonne visibilité sur le chiffre d’affaires à venir.

Chiffres clés - Commandes et chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2017/18

"Alstom a réalisé une bonne performance commerciale ce trimestre. Par ailleurs, la croissance du chiffre d’affaires pour les neuf premiers mois a été en ligne avec nos objectifs 2020 qui sont confirmés. En parallèle, l’opération entre Siemens et Alstom progresse. La signature des documents contractuels est attendue dans la période à venir et l’assemblée générale des actionnaires d’Alstom pour l'approbation de la transaction devrait se tenir en juillet 2018," a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d’Alstom.

Analyse détaillée

Durant le troisième trimestre 2017/18, Alstom a enregistré 1 683 millions d’euros de commandes dont notamment les 100 derniers trains du projet PRASA en Afrique du Sud, des trains Pendolino avec la maintenance associée pour NTV en Italie et des trains régionaux en France.  

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2017/18 s’est établi à 1 761 millions d’euros. Il inclut principalement l’avancement du projet du système du métro de Riyad en Arabie Saoudite, la livraison de trains à grande vitesse et régionaux en France et l’exécution d’un contrat de maintenance au Royaume-Uni.

Principaux évènements du troisième trimestre 2017/18

En décembre 2017, Alstom a signé un accord avec la société ferroviaire nationale kazakh (KTZ) pour l’acquisition de leurs 25 % de parts dans la co-entreprise EKZ. Une fois cette acquisition approuvée par les autorités compétentes, Alstom détiendra 75 % des parts de la co-entreprise, les 25 % restants étant détenus par TMH.

Alstom a aussi annoncé que la période d’obligation d’auto déclaration de trois ans que le groupe a accepté dans le cadre de l’accord (« Plea Agreement ») du 22 décembre 2014 vient de s’achever, couronnant ainsi les efforts de l’entreprise au cours de cette période. C’est également le résultat d’une étroite coopération avec le Département américain de la Justice (DOJ). L’entreprise reste déterminée à atteindre le plus haut degré d’intégrité dans ses activités et continuera de développer son programme de conformité.

Gouvernance

Olivier Bourges a présenté sa démission de son mandat d’administrateur d’Alstom. Ainsi, le Conseil d’administration d’Alstom est désormais composé de 12 administrateurs dont 6 femmes (50 %) et 7 administrateurs indépendants (58 %).

La création d’un leader global dans la Mobilité

Le 26 septembre 2017, Siemens et Alstom ont signé un protocole d'accord pour combiner les activités mobilité de Siemens, incluant sa traction ferroviaire, avec Alstom. La transaction réunit deux acteurs innovants du marché ferroviaire au sein d’une entité qui offrira de la valeur pour les clients et un potentiel opérationnel unique. Les deux activités sont largement complémentaires en termes d'activités et de présence géographique. 

La procédure de consultation et d’information des comités d'entreprise est en cours et la signature des documents contractuels est attendue au premier trimestre de l’année civile 2018. L’assemblée générale des actionnaires d’Alstom pour l'approbation de la transaction, qui se prononcera aussi sur l’annulation des droits de vote double, devrait intervenir en juillet 2018. La transaction est également soumise à l'autorisation des autorités de régulation pertinentes, y compris celle sur les investissements étrangers en France et les autorités de régulation de la concurrence ainsi qu’à la confirmation par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) française qu'aucune OPA ne devra être lancée par Siemens après la réalisation de l’apport. L’opération devrait être réalisée à la fin de l’année civile 2018. 

Siemens a initié le processus de séparation de ses activités mobilité en vue de leur apport à Alstom. Ce n’est qu’une fois les approbations obtenues des autorités de la concurrence et l’opération définitivement réalisée qu’Alstom sera en mesure d’analyser plus en détail l’ensemble combiné.  Alstom décidera alors de l’opportunité de communiquer des éléments prospectifs concernant certains indicateurs financiers ou non-financiers.

Des objectifs confirmés pour 2020

D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5 % par an.
La marge d’exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle.
A partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100 % du résultat net en cash-flow libre


Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d’Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s’appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d’incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l’Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.


Version complète du communiqué (avec annexes) à télécharger en PDF ci-dessous.

The half-year financial report, as approved by the Board of Directors, in its meeting held on 8 November 2016, can be found on Alstom’s website at www.alstom.com. The accounts have been audited and certified. 

Contacts

Presse

Christopher English
Tel. + 33 1 57 06 36 90
christopher.a.english
@alstomgroup.com

Justine Rohée
Tel. + 33 1 57 06 18 81
justine.rohee@alstomgroup.com 

Relations investisseurs

Selma Bekhechi
Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi
@alstomgroup.com

Julien Minot
Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstomgroup.com