Aller au contenu principal

Mobilité durable

Évaluer la politique RSE & développement durable d’Alstom

Passengers inside X’Trapolis Civia - Chile. | Copyright/Ownership : Alstom/ F. Brzovic-Pérez

Alors que les besoins pour une plus grande mobilité engendrent l'évolution des modes de transport et mettent en exergue les défis sociaux et environnementaux, les attentes d’Alstom et de ses parties prenantes en termes de développement durable et de responsabilité sociale d’entreprise sont toujours plus fortes.

  • Les collaborateurs 
    veulent travailler pour une entreprise qui s’engage à protéger la planète et à créer un environnement de travail sécurisé.
  • Les clients 
    veulent collaborer avec des partenaires qui intègrent activement la RSE et le développement durable dans leurs processus, leurs produits et leurs services. Ils prennent d’ailleurs de plus en plus en compte ces critères spécifiques dans leurs appels d’offres.
  • Les pouvoirs publics 
    recherchent des prestataires de services, dont l’engagement actif en faveur de la RSE et du développement durable garantit leur respect des normes locales, nationales et internationales.
  • Les actionnaires et investisseurs potentiels 
    veulent être assurés que leurs choix sont également rentables et durables sur le long terme.

Compte tenu de l’ampleur de ces enjeux pour tous les acteurs impliqués, Alstom a décidé en 2016 d’évaluer sa performance en matière de développement durable et de RSE par le biais d’une matrice de matérialité. En se fondant sur des entretiens internes et externes menés par un consultant, Alstom a identifié les défis prioritaires et les plus pertinents pour ses activités ainsi que pour ses parties prenantes.

L’objectif est d’adapter la stratégie du Groupe pour se concentrer sur les défis les plus importants et prendre en compte le périmètre d’évolution de ses activités, de manière aussi transparente que possible.

Lire le rapport dans son intégralité :