All from Press Centre - Français

Alstom produit le premier chaudron des trains périurbains destinés à PRASA, en Afrique du Sud


Le premier chaudron des trains périurbains destinés à PRASA. Copyright: Alstom / B.Borgnet

L’usine d’Alstom à Lapa au Brésil, a fabriqué dans les temps le premier chaudron intégral destiné aux vingt trains périurbains X'Trapolis Mega, actuellement en cours de production sur le site. Cette opération survient dans le cadre du contrat conclu avec la Passenger Rail Agency of South Africa (PRASA), portant sur la construction de 600 trains.

Sept mois après la signature du contrat de 4 milliards d'euros entre Alstom et PRASA, le projet est déjà bien avancé : la production évolue correctement et Gibela [1], la coentreprise locale créée pour mener à bien le contrat de PRASA, est opérationnelle.

Les 20 premiers trains sont en cours de fabrication dans l'usine Alstom à Lapa, au Brésil. Les effectifs sud-africains peuvent ainsi bénéficier d'une formation adaptée, avant l'ouverture d'une usine de production spécialisée à Dunnottar. Les fournisseurs sud-africains ont été impliqués dans la fabrication de ce premier chaudron. 

La phase d'installation de ce premier chaudron en acier inoxydable est prête à être lancée. À l'issue de cette étape, à la fin de l'année 2015, le premier train PRASA complet sera expédié en Afrique du Sud, puis soumis à un programme de tests intensif, avant d'entrer en service d'ici le mois de juin 2016.

« Nous sommes fiers d'avoir franchi cette étape importante. En remettant ce chaudron dans les temps, nous avons prouvé que PRASA a eu raison de nous faire confiance. Les équipes de Gibela et d’Alstom sont déterminées à respecter les délais de livraison de ces trains et à assurer la pleine satisfaction de PRASA », affirme Marc Granger, PDG de Gibela. 

« Dans les mois qui vont suivre, ces activités de production seront exécutées en Afrique du Sud par nos propres ingénieurs et artisans. Le développement d'une nouvelle génération d'artisans et d'ingénieurs ferroviaires fait également partie de notre projet. Nous concentrons notre énergie sur la création d'un service ferroviaire faisant partie intégrante du renouvellement du système de transport, afin de fournir des services de transport en commun efficaces et performants à l'ensemble des sud-africains », affirme Piet Sebola, Directeur du groupe de développement stratégique de PRASA.

Gibela emploie désormais 78 personnes. 16 ingénieurs ferroviaires sud-africains ont pratiquement réalisé la moitié de leur programme de formation de 18 mois, portant sur les technologies et la conception des trains, dans plusieurs usines Alstom en Europe. 

Alstom fournit à PRASA le train X'Trapolis Mega, son nouveau modèle X'Trapolis spécialement adapté à l'écartement des voies en vigueur en Afrique du Sud (1 067 mm). De nombreuses usines Alstom sont impliquées dans le projet PRASA, notamment Sesto (Italie) pour les moteurs de traction, Le Creusot (France) pour les bogies, Reischoffen (France) pour les cabines de pilote, mais aussi les sites français d'Ornans, Tarbes, Villeurbane et Saint-Ouen, ainsi que ceux du Brésil.