All from Press Centre - Français

Le design des rames de la nouvelle ligne Ouest-Est du tramway Nice Côte d’Azur Citadis d’Alstom dévoilé

22/02/2016

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, le designer Ora Ïto, et Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d’Alstom, ont dévoilé le design des tramways Citadis d’Alstom qui circuleront sur les lignes Ouest-Est & 3 de la Métropole Nice Côte d’Azur à l’horizon fin 2018 – début 2019. 

Souhaitant associer l’ensemble des habitants de la Métropole au choix du design des rames de la nouvelle ligne de tramway, le Président de la Métropole Nice Côte d’Azur a lancé une vaste consultation auprès de la population. Du 30 novembre 2015 au 31 janvier 2016, les habitants ont voté pour choisir un design parmi les trois propositions présentées et imaginées par le designer français ORA ÏTO, avec qui Alstom a collaboré pour personnaliser la gamme Citadis X05 pour la Ville de Nice. Le design ocre a été choisi avec une majorité de 44% des votes. Ce design épuré et sa couleur ocre rouge s’inspirent des pigments des façades d’immeubles niçois, comme celles de la place Masséna ou celle du Musée Matisse, élégante villa du 17ème siècle et bâtisse emblématique de la Ville.

La Métropole Nice Côte d’Azur bénéficiera de la dernière génération du tramway Citadis, le Citadis X05. Véritables concentrés de technologies, les rames offriront une expérience voyageurs renouvelée : plus de confort avec 40% de surface vitrée en plus par rapport à l’ancienne génération circulant sur la ligne 1 de la Métropole, des éclairages LED pour une lumière douce et homogène, de larges sièges individuels et des informations liées au voyage diffusées sur des écrans extra-larges. L’accessibilité sera renforcée avec des double-portes sur toute la longueur de la rame, permettant également d’augmenter le flux d’échange en station de 20%. La sécurité des voyageurs sera assurée par un système de vidéo-protection en temps réel et des matériaux à très haute résistance au feu. 

Contrairement à la ligne 1, la spécificité de cette nouvelle ligne de tramway souhaitée par la Métropole Nice Côte d’Azur porte sur l’absence de Ligne Aérienne de Contact (LAC) sur l’ensemble de la partie en surface du tracé et une alimentation ponctuelle en station. Cette exigence de la Métropole répond à la volonté d’intégrer la nouvelle ligne de tramway dans le paysage urbain tout en préservant l’architecture de la Ville.

Les futures lignes du tramway seront donc entièrement sans caténaire (sauf dans la partie en tunnel). Pour cela, Alstom fournira, en première mondiale, sa dernière technologie de pointe de recharge statique par le sol, SRS. Elle permet de charger le tramway lorsqu'il est à l'arrêt en station en moins de 20 secondes, de façon automatique et sécurisée. Les tramways seront équipés d’un dispositif embarqué de stockage d’énergie, Citadis Ecopack, qui permet de garantir leur autonomie entre deux points de recharge. SRS s’appuie sur les principes fonctionnels et sécuritaires de la solution éprouvée APS[1] (tramways de Bordeaux, Reims, Dubaï). Ainsi les futures rames de la ligne Ouest/Est de tramway, équipées de cette technologie pourront se recharger à chaque station pendant l’échange de voyageurs, sans temps d’attente supplémentaire aux arrêts et sans intervention des conducteurs. 

Sept des douze sites français d’Alstom contribuent au développement de ce système de tramway pour la Métropole Nice Côte d’Azur: La Rochelle pour la conception et l’assemblage des rames, Le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs, Tarbes pour les chaines de traction, Villeurbanne pour l’informatique embarquée et l’information voyageurs, Saint-Ouen pour la coordination du design et en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Vitrolles pour la solution de recharge statique par le sol.



[1]  Système d’alimentation électrique par le sol

A propos d’Alstom

Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur ferroviaire. Alstom offre la gamme de solutions la plus large du marché – des trains à grande vitesse aux métros et tramways – des solutions de maintenance et de modernisation ainsi que des solutions d’infrastructure et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes ferroviaires intégrés. En 2014/15, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards d’euros et enregistré pour 10 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 32 000 collaborateurs. Implanté sur 12 sites en France, Alstom est la première entreprise ferroviaire française et contribue au dynamisme des économies locales. Ses quelque 9 200 collaborateurs en France sont détenteurs d’un savoir-faire destiné à servir les clients français et internationaux. Un emploi chez Alstom en génère environ trois chez ses fournisseurs. 

 

A propos de la Métropole Nice Côte d’Azur

La Métropole Nice Côte d’Azur, autorité organisatrice de la Mobilité Durable sur son territoire a proposé, à l’issue d’une longue phase de réflexion, d’études et de concertation, la création d’un Schéma Directeur du Réseau de Transports Urbain - horizon 2030 - ambitieux, et qui propose au-delà de la simple réalisation d’une ligne supplémentaire de tramway, une véritable vision à long terme(2030) s’appuyant sur la réalisation d’un réseau de tramway et la mise en cohérence de tous les modes de déplacement sur le territoire métropolitain (avion, tramway, bus, train, voitures, vélos, taxis, marche à pied). Ce Schéma Directeur des Transports vise à positionner notre Métropole en modèle d’infrastructures de transports et de maillages de modes de transports par : le développement d’un véritable réseau de tramway, la modernisation et le renforcement du réseau bus, le développement de nouveaux moyens de déplacements alternatifs (Autobleue, Vélobleu...), une politique tarifaire attractive, des services innovants, la constitution d’un réseau de transports et d’une politique globale éco durable et la mise en relation de tous les modes de transport au travers de Pôles d’Echanges Multimodaux. 

A propos d’Ora Ïto

En 1997, Ora Ïto pirate les plus grandes marques avec ses virtual products Vuitton ou Apple qui font instantanément le tour de la planète pour devenir les icônes de la révolution numérique. Phénomène passé dans la culture pop, il est le plus jeune designer de sa génération à collaborer avec les fleurons du luxe et de l’industrie, après l’immense succès multi-récompensé de sa bouteille Heineken en aluminium. Cappellini, Bouygues, Laguiole, Zanotta et Pathé plébiscitent alors son design sculptural devenu label de modernité.

Transversal, le studio pluridisciplinaire Ora Ïto passe depuis du téléphone à l’architecture, du mobilier à l’hôtellerie, du parfum au tramway, de la soucoupe volante au restaurant, manipule les symboles pour les simplifier, décode l’ADN de notre époque pour imaginer les mutations à venir. Son vocabulaire fluide matérialise le mouvement pour réinventer le streamline à l’ère numérique et modéliser les désirs de notre société contemporaine.

Ora Ïto suscite aujourd’hui des bénéfices économiques et médiatiques qui en font un acteur unique dans l’univers du design international. Wallpaper l’a classé parmi les 40 designers les plus influents de moins de 40 ans, il a été fait chevalier des Arts et des Lettres en 2011.

Contacts Presse 

Justine Rohée 
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com

Linda Huguet
Tel. + 33 (0)1 57 06 10 42
linda.huguet@alstom.com

Pauline Rey 
Tel. + 33 4 81 65 75 53
pauline.rey@alstom.com