All from Press Centre - Français

SNCF et Alstom lancent leur 1er partenariat d’innovation pour créer la nouvelle génération de TGV

07/09/2016

SNCF et Alstom associent leurs savoir-faire et lancent le 1er partenariat d’innovation destiné à créer la nouvelle génération de TGV, celle qui proposera une expérience de voyage inédite, de haute qualité, tout en répondant aux nouveaux enjeux économiques et environnementaux du voyage à grande vitesse.


Aujourd’hui mercredi 7 septembre 2016 à Paris, Rachel Picard, Directrice Générale de Voyages SNCF, et Jean-Baptiste Eymeoud, Directeur Général d’Alstom France, inaugurent l’espace de travail commun de cette coopération innovante et ambitieuse, incarnée par une équipe pluridisciplinaire d’experts issus des deux entreprises.


Le partenariat d’innovation SNCF-Alstom vise à concevoir le nouveau TGV et à le produire pour une mise en service courant 2022. Il permet de définir une nouvelle stratégie technologique, commerciale et industrielle pour la grande vitesse. Il s’agit d’offrir une véritable rupture en termes de compétitivité, avec un objectif important de réduction des coûts d’investissement et d’exploitation, et de renforcer l’attractivité du train sur le marché de la mobilité, avec une nouvelle expérience du confort et des services à bord.

UN DÉFI D’INNOVATION TECHNOLOGIQUE, INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE

Les ambitions pour cette nouvelle génération de TGV sont élevées :

  • Réduire les coûts d’acquisition et d’exploitation d’au moins 20%.
  • Optimiser l’empreinte environnementale, avec un taux de recyclabilité des matériaux de plus de 90% et une réduction de la consommation d’énergie d’au moins 25%.
  • Améliorer l’expérience voyageurs, avec une plus grande modularité des aménagements intérieurs et de la composition de la rame, une qualité accrue en termes de services aux clients, de confort, de connectivité. Ces rames offriront 20% de capacité supplémentaire.

Les fruits de ce travail en commun complèteront la gamme de trains à grande vitesse Avelia d’Alstom (en partie développée dans le cadre du programme "TGV du Futur" cofinancé par l’Etat).

UNE MÉTHODE DE TRAVAIL INNOVANTE, AGILE ET COLLABORATIVE

Le partenariat d’innovation SNCF-Alstom se déroulera en trois phases :

  • Définition et spécification en commun du nouveau TGV, jusqu’à fin 2017.
  • Conception détaillée, industrialisation et homologation, pendant environ 4 ans.
  • Production, livraison des rames, et mise en service commercial prévue mi-2022.

Une équipe intégrée et pluridisciplinaire de 20 experts totalement dédiés au projet, issus de SNCF et d’Alstom, travaille désormais sur un site unique et autonome, situé avenue du Maine à Paris. Ce mode de fonctionnement permet une prise de décision rapide, qui prend en compte simultanément l’ensemble des aspects du projet : services aux voyageurs, exploitation et maintenance, faisabilité technique et industrielle, coûts... 

L’équipe SNCF-Alstom, qui travaille en lien avec les ressources internes des deux entreprises, est également ouverte sur l’extérieur. Elle accueille  régulièrement des experts et des invités qui apportent leurs connaissances, notamment sur des méthodes de travail innovantes et des solutions techniques pointues. Elle s’enrichit ainsi de collaborations réussies avec des écoles d’ingénieur ou de design, avec d’autres entreprises industrielles et des startups.

L’ALLIANCE DE DEUX FLEURONS INDUSTRIELS FRANÇAIS

Pour réussir ce grand projet d’innovation, SNCF et Alstom croiseront leurs savoir-faire, leurs connaissances et leurs compétences.

  • SNCF apportera la richesse de son expérience et de sa connaissance des voyageurs. La nouvelle génération de TGV sera pensée à partir des clients et de leurs nouveaux usages. SNCF partagera ses ambitions de service, son savoir-faire accumulé depuis plus de 30 ans dans l’exploitation commerciale des rames grande vitesse, mais aussi plus largement ses connaissances du marché de la mobilité.

Pour cela, toute l’expertise SNCF est mise à contribution, tant l’ingénierie au Mans et dans les technicentres, que le marketing, les métiers des services à bord, les centres de maintenance, les services en charge de l’exploitation des rames.  

  • Alstom apportera son expertise en matière de conception de trains, pour accompagner SNCF dans sa démarche de service aux voyageurs, de développement durable et de rentabilité économique.Huit des 12 sites Alstom en France participent à la conception du nouveau train : Belfort pour les motrices, La Rochelle pour les voitures, Villeurbanne pour le système informatique de contrôle-commande, d’information voyageurs et les équipements embarqués, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour la traction, Petit Quevilly pour les transformateurs, Saint Ouen pour le design, la signalisation, le soutien logistique et le support services. 

Au total, 4000 emplois seront générés par ce projet dans la filière ferroviaire française.


* Le décret n° 2014-1097 du 26 septembre 2014 portant mesures de simplification applicable aux marchés publics est venu transposer en droit interne un nouveau type de marché public, dénommé "partenariat d’innovation", destiné à favoriser la passation de marchés publics dans le domaine de la recherche et du développement (R&D).

Contacts presse

Alstom

Justine Rohée
Tel. + 33 (0)1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com 

Voyages SNCF

Fabienne Constance
Tel. 06 17 75 81 24 
fabienne.constance@sncf.fr  

Sophie Besse
Tel. 06 13 75 41 25
sophie.besse@sncf.fr