Alstom en Suisse

À propos de nous 

Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur ferroviaire.
Alstom offre la gamme de solutions la plus large du marché – des trains à grande vitesse aux métros et tramways – des services personnalisés (maintenance, modernisation,…) ainsi que des solutions d’infrastructure et de signalisation.
Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes ferroviaires intégrés.
En 2015/16, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros et enregistré pour 10,6 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 31 000 collaborateurs. 

Un ancrage régional avec une ambition internationale
Parmi les avantages offerts par la place économique suisse figurent notamment l’excellent niveau de formation des collaborateurs et l’engagement très marqué en faveur de la qualité. Il s’agit de deux facteurs indispensables pour garantir une fabrication précise de produits haut de gamme et la fourniture de services efficients.

Alstom tire profit de conditions-cadres favorables pour les entreprises et de la qualité de vie élevée que la Suisse peut offrir en tant que place industrielle. Grâce à sa longue expérience et à son ancrage historique en Suisse, Alstom est un acteur important dans la vie économique du canton de Schaffhouse.


Alstom – Des solutions pour la mobilité durable

La hausse de la mobilité dans de vastes couches de la population est l’une des questions essentielles que notre société actuelle, mais aussi les générations futures, devront aborder, et ce à l’échelle mondiale. Chaque jour, Alstom relève le défi qui consiste à développer des technologies innovantes pour garantir une mobilité sûre et efficiente dans le domaine ferroviaire.

Une tradition industrielle de longue date

En Suisse, l’entreprise s’appuie sur une longue tradition industrielle et emploie environ 70 collaborateurs. Depuis longtemps, Alstom façonne l’histoire du transport ferroviaire: avec des trains célèbres comme le Pendolino (ETR610), le TGV et l’AGV, Alstom encourage l’innovation continue dans le domaine ferroviaire. En Suisse, Alstom a livré le métro le plus pentu du monde à la ville de Lausanne (Transport Lausanne) et est un partenaire historique de différents exploitants ferroviaires et entreprises de transports publics urbains.

Organisation locale

Herman Van-der-Linden – Managing Director of Alstom Switzerland

références

La technologie Alstom appliquée au transport ferroviaire est fortement ancrée en Suisse depuis des décennies, à la fois auprès des différents exploitants ferroviaires et des entreprises de transports publics urbains, pour lesquelles Alstom intervient en tant que partenaire de livraison et de maintenance. Sise à Neuhausen am Rheinfall, notre filiale suisse possède une connaissance approfondie du marché suisse et garantit la proximité avec le client lors de l’exécution des projets.

Trafic ferroviaire

  • Les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) commandent 8 nouveaux Pendolino ETR610 de dernière génération. Le parc actuel a fait ses preuves sur l’axe nord-sud (2012). En 2015, les CFF commandent 4 ETR610 supplémentaires dont la livraison interviendra d’ici 2017.
  • Les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) ont commandé 14 nouveaux trains Pendolino de dernière génération en coentreprise avec la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia (Cisalpino). Ces trains sont équipés de la toute dernière technologie de trains pendulaires à haute vitesse (2004). La mise en service a eu lieu à partir de 2009.
  • Alstom équipe la première ligne ferroviaire ERTMS de Suisse (tronçon à haute vitesse et à grande fréquence Mattstetten-Rothrist) sur une distance de 45 km. En parallèle, plus de 500 trains sont modernisés pour satisfaire à cette nouvelle norme de signalisation (2006).
  • Le consortium Alstom/Bombardier produit en deux séries 13 et 12 rames automotrices électriques à plancher surbaissé (trains régionaux) pour la ligne BLS (Berne - Lötschberg- Simplon) (2006).

Entreprises de transports publics urbains

  • Les transports publics de Lausanne (TL) ont chargé Alstom de la livraison de 15 trains Metropolis, automatiques à double voiture sur pneus, pour la nouvelle ligne de métro M2.   Alstom fournit le matériel roulant, les rails, l’alimentation électrique et la signalisation avec pilotage des trains par communication, pour un fonctionnement entièrement automatique. La pente de 12 %, due à la topographie particulière de la ville de Lausanne, est un record mondial (2004). La mise en service a eu lieu en 2008. Le cent millionième passager a été accueilli durant l’été 2012. Actuellement, le métro dispose d’une capacité annuelle de 26 millions de passagers.
  • Le consortium Alstom/Bombardier produit pour les transports publics de Zurich (VBZ) 82 tramways surbaissés «Cobra» (2006), qui représentent encore aujourd’hui un symbole de la ville.

Responsabilité sociale d'entreprise

La hausse permanente de la population mondiale accélère l’urbanisation. Cette évolution pose des exigences de plus en plus élevées aux transports ferroviaires publics. Alstom relève ce défi et a la ferme conviction que la mise à disposition de solutions de transports conciliant progrès économique et social ainsi que le respect de l’environnement peuvent façonner notre avenir commun. À travers notre activité économique et nos efforts permanents en matière d’innovation technologique, nous créons une croissance qui est portée par des principes de base comme l’intégrité et la transparence. Ces principes sont appliqués sans exception et de manière consciencieuse dans notre gestion des collaborateurs, des actionnaires, des clients, des entreprises publiques et privées, des fournisseurs, des concurrents et partenaires.

Histoire d’Alstom en Suisse:

Les origines d’Alstom en Suisse remontent à la création de la Schweizerische Industrie-Gesellschaft (Société industrielle suisse – SIG), une entreprise de production de voitures de trains fondée en 1853. Le développement de l’entreprise a été favorisé par sa proximité avec les plus grandes chutes d’eau d’Europe, qui ont été utilisées comme source d’énergie, et avec les usines à fer situées à Laufen. Le savoir-faire acquis a été étendu à d’autres activités, permettant ainsi l’extension et le développement de l’entreprise.

  • 1853: La Schweizerische Waggonfabrik (Fabrique suisse de wagons) est fondée à Neuhausen am Rheinfall avec un effectif de 150 collaborateurs.
  • 1863: La société est renommée SIG Schweizerische Industriegesellschaft et produit divers biens industriels.
  • 1961: Le premier train express électrique transeuropéen est mis en service.
  • 1986: Spécialisation dans le design, la technique et la fabrication de châssis pour les voitures de train.
  • 1995: L’activité de matériel roulant de la SIG est revendue à Fiat Ferroviaria.
  • 2001: Alstom achète l’activité ferroviaire de Fiat Ferroviaria.
  • 2008: Mise en service du métro le plus pentu du monde à Lausanne
  • 2012: Les CFF commandent 8 trains pendulaires ETR610
  • 2015: Les CFF commandent 4 nouveaux trains pendulaires ETR610
  • 2015: TL commande 3 nouveaux trains Metropolis, automatiques à double voiture sur pneus.