All from Press Centre - Français

Alstom Grid reçoit à Paris le consortium ENERGY POSITIVE IT 2.0

EPIT 2.0

Alstom Grid reçoit aujourd’hui, à Galilée, le siège social du Secteur basé à Paris la Défense, le consortium ENERGY POSITIVE IT 2.0 mené par EMBIX et regroupant 14 partenaires dont Alstom,  afin de présenter les conclusions du projet du consortium. Ce projet a été lancé dans le cadre du 11ème appel à projet du Fond Unique Interministériel.  Il vise la conception, le développement et la validation d’une architecture IT ouverte pour la gestion des ressources énergétiques distribuées des éco-quartiers (aussi appelée architecture SIORE). Le projet fut développé sur la période 2011-2014. 

La solution intègre de nouvelles architectures ‘systèmes de systèmes’ mettant à profit la technologie big data, pour permettre la diffusion d’informations en temps réel des divers acteurs de la chaîne de valeur énergétique, de la production distribuée au stockage, en passant par la demande. Le prototype a été expérimenté au siège social d’Alstom Grid, ainsi qu’au siège de Bouygues Construction, Challenger, nouvellement rénové, à Saint Quentin en Yvelines. 

Au sein de ce consortium, Alstom a travaillé sur de nouvelles architectures IT, en réutilisant de nouveaux standards, développés dans le cadre des efforts Smart Grid d’ETSI-CEN-CENELEC pour le développement de leurs outils de gestion de l’énergie pour les environnements de travail spécifiques à la ville (avec ses partenaires Bouygues Energy Services, EMBIX et Zamiren).

Les efforts résultent dans le prototypage de nouvelles solutions big data temps réel pour la gestion de micro-réseaux urbains, en partenariat avec les laboratoires français aux énergies renouvelables et le Centre d’Energie Atomique, ainsi que Supelec, école d’ingénierie électrique. Ce prototype se connecte aux nouveaux objets « Internet of Things » de l’énergie et a permis de finaliser un nouveau partenariat avec Dotvision, start up spécialisée dans le géo spatial en temps réel et Spoony, appareil intelligent de connexion des infrastructures urbaines.  Ce projet a également permis à Alstom d’initier son partenariat avec Renault-Nissan dans le domaine de la charge intelligente, offrant de nouvelles alternatives de connexion des véhicules électriques aux micro-réseaux urbains. 

Ce projet fondamental a ensuite donné naissance à plusieurs projets démonstrateurs R&D incluant Eco2Charge,  ReflexE, ou encore SystemX, adressant chacun des étapes supplémentaires de réalisation de la nouvelle architecture système de système EPIT 2.0.

Contact presse

Caroline Kozik (Alstom Grid)

Tel + 33 1 49 01 63 06
caroline.kozik@alstom.com