Survolez l'image pour voir la description et le copyright

Hesop, sous-station réversible et révolutionnaire

Hesop est une sous-station réversible avec un convertisseur unique, à la fois redresseur et onduleur.

Conçu pour améliorer l'efficacité énergétique des réseaux de transports ferroviaires publics urbains et périurbains de 600 V à 1 500 VCC, Hesop permet d’une part d’optimiser le système d’alimentation en traction et d’autre part de récupérer plus de 99 % de l'énergie disponible en phase de freinage.

Une solution écoresponsable

L’énergie récupérée peut être réutilisée par les équipements de station (auxiliaires, escaliers mécaniques, éclairage, ventilation...) ou revalorisée auprès des fournisseurs d'électricité.

Grâce à la réduction de la quantité d'énergie consommée ainsi que de la quantité de chaleur libérée dans l'atmosphère, Hesop contribue à réduire les émissions de CO2

Une solution compétitive et éprouvée

Grâce à la récupération de l'énergie de freinage, Hesop permet la suppression des rhéostats de freinage et limite la dissipation de chaleur des trains. Il est ainsi possible de réduire la ventilation ou la climatisation dans les tunnels et les stations.

Par ailleurs, l’optimisation de l’utilisation de l’énergie en phase de traction permet d’augmenter la distance entre chaque sous-station et de réduire leur nombre de 20%, limitant ainsi les coûts d’infrastructure (équipement, génie civil et immobilier urbain). 

Ces facteurs sont autant de sources de réduction de la facture énergétique et d'optimisation des investissements en infrastructures.

Hesop est la seule solution qui concentre les fonctions de traction et de récupération en un seul convertisseur.

Une maintenance facilitée

Hesop est équipé de fonctions de dégivrage des caténaires et de surveillance à distance qui facilitent les activités de maintenance préventive et corrective.

Hesop 1 500 V

En coopération avec l'opérateur du métro milanais ATM (Azienda Trasporti Milanesi), Alstom a lancé le développement d'une nouvelle version 1 500 V adaptée aux lignes de métro et de trains de banlieue. Ce projet a été sélectionné dans le cadre du programme de la Commission européenne Life+, visant à promouvoir les actions respectueuses de l’environnement.

Après une période de test, Alstom a mis en service en 2017 sa nouvelle sous-station réversible innovante Hesop sur la ligne jaune (ligne 3) du métro de Milan. Première unité Hesop de 1 500 V et 4 MW, elle va permettre à l'opérateur du métro milanais d’optimiser l'utilisation de l'énergie et de mieux contrôler la température dans les tunnels. Environ 15 % de l'énergie de traction générée par le freinage sur la ligne jaune est récupérée et réinjectée dans le réseau électrique public.

Hesop en quelques dates

  • Tramway parisien T1 (RATP) : en activité depuis juillet 2011
  • Métro londonien : mise en service sur la Victoria Line en 2014
  • Métro milanais (ATM) : première unité Hesop de 1 500 V et 4 MW en service en 2017
  • Commandes de sous-stations Hesop pour des projets urbains majeurs d'ici 2020: Métro de Riyad (ADA), tramway de Sydney, métros de Panama et Dubaï.

Téléchargements pour Hesop

Hesop - Sous-station de traction réversible