Fondation d'entreprise Alstom

Les collaborateurs d'Alstom ont un rôle important à jouer dans la Fondation, en identifiant et soutenant des projets locaux.

Communautés locales

Alstom est présent mondialement et souhaite agir en tant qu’acteur local partout où il opère. En 2013, Alstom a défini sa politique d’implication dans la vie locale. Depuis, l’entreprise met en œuvre cette politique et favorise le dialogue au niveau local pour répondre au mieux aux attentes et besoins de ses parties prenantes.

La politique d’investissement communautaire se concentre sur trois priorités :

  • répondre aux besoins sociaux locaux ;
  • apporter un support à l’éducation ;
  • participer au développement local et développer l’empreinte industrielle locale.

Les pays sont autorisés à dépenser 0,015% du chiffres d'affaires pour des dons de bienfaisance, ce qui représente environ 1 million d'euros par an.

Des exemples concrets sont détaillés ici (document à télécharger).

Besoins sociaux locaux

Nombre de projets soutenus par la Fondation d'entreprise Alstom depuis 2007Dans tous ses pays d’implantation, Alstom agit auprès des communautés pour améliorer les conditions de vie des populations locales, à travers le dialogue, la sensibilisation et la participation des employés dans diverses activités bénévoles. Des mécanismes formels et informels ont été développés à différents niveaux pour coordonner ces activités de volontariat. 

Actions caritatives

Alstom encourage les initiatives menées en faveur des communautés locales. Les actions, essentiellement sociales, sont définies en fonction des besoins locaux et sont déployées en collaboration avec les associations locales.

Ces actions peuvent soutenir diverses causes caritatives, des initiatives en faveur de la santé ou de l'éducation, et l'aide en cas de catastrophes naturelles.

Les contributions caritatives sont régies par une directive de l'Entreprise : elles doivent répondre à un besoin local pour l'environnement ou le progrès social et être justifiées par un objectif caritatif.

Il est important de noter que :

  • l'objet de la contribution doit être conforme au Code d'Éthique d'Alstom. Cela signifie qu'il est interdit de contribuer à des organisations dont les activités sont en contradiction avec les principes du Code d'Éthique d'Alstom ;
  • le montant des contributions est réglementé par les règles de délégation d'autorité. Préalablement à tout versement par Alstom de fonds, biens ou services, la décision de contribution doit être approuvée conformément aux règles de la délégation d'autorité applicable. Les contributions doivent être correctement instruites et archivées ; elles comportent la vérification de l'identité des titulaires des organes de direction et l'intégrité de l'association bénéficiaire. 

En savoir plus sur les activités de la Fondation Alstom

Support à l’éducation

Dans la continuité de ses engagements annoncés lors de la conférence Rio+20 de 2012, Alstom fait la promotion de l'éducation à travers trois types d'actions : soutien des étudiants ; soutien d'institutions d'éducation et partenariats avec des universités. En ce sens, Alstom a développé un large éventail de partenariats techniques avec des universités et établissements d'enseignement supérieur en Europe et au-delà.

L'objectif est d'améliorer les capacités de Recherche et Développement de l'entreprise en utilisant des talents locaux. Pour consulter la liste de ces partenariats (en anglais), cliquez ici.

Développement local

Le troisième axe de la politique d'implication dans la vie locale d'Alstom concerne le développement local:

  • Programmes d'insertion : en France par exemple le site industriel du Creusot est membre du GEIQ Industrie 71 (Groupement d'employeurs pour l'intégration et la qualification) dont l'objectif est de créer des passerelles vers l'emploi pour ceux en difficultés par la promotion de la formation professionnelle et l'accès à des emplois qualifiés dans la région. Dans ce cadre, Alstom accueille un certain nombre de jeunes étudiants, sous forme de contrats d'apprentissage ou de professionalisation. Depuis 2 ans, Alstom a également proposé des contrats d'insertion professionnelle ("Contrats d'avenir").
  • Soutien d'institutions locales innovantes et d'entreprises : dans le cadre de son paradigme d'innovation ouverte, Alstom participe à des programmes technologiques et de recherche, enrichissant des technologies clés développées avec d'autres partenaires:
    - Support de start-up innovantes à travers deux fonds de captial-risque travaillant dans le domaine de la mobilité : Aster Capital et Evertec IV.  
    - En France, Alstom développe des projets conjoints avec d'autres entreprises et institutions dans le cadre du programme d'Investissements d'avenir, tels que IRT SystemX à Saclay et Railenium dans le nord de la France.
  • Soutien d'entreprises locales à proximité de ses sites :  Alstom développe son empreinte industrielle locale afin de répondre aux besoins locaux. En tant qu'entreprise internationale, Alstom se charge de guider et soutenir des PME et start-up au niveau local. Par exemple, 65% des composants pour le contrats de trains PRASA en Afrique du Sud seront fournis localement. Gibela, la co-entreprise créée avec des actionnaires locaux pour gérer et livrer ce contrat immense est menée par Alstom. Elle a pour mission d'assurer et de gérer la chaîne logistique. L'économie locale bénéficiera du transfert de technologie d'Alstom, qui implique un important transfert de savoir et de compétences au sein de la population locale (19 000 personnes seront formées pendant 10 ans par Gibela).