Aller au contenu principal

Alstom accompagne ses clients et les supporters à l’Euro 2016

Principaux contacts presse (Siège Alstom)

Christopher English

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 36 90

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Visitez la section media et suivez le lien "Contacts presse" pour trouver vos contacts presse locaux

A bord des Euroduplex SNCF, comme dans le métro parisien de RATP ou les trains Coradia des Régions françaises, les drapeaux et maillots floqués du nom des idoles fleurissent. L’Europe du foot s’est donné rendez-vous en France pour l’Euro 2016 jusqu’au 10 juillet. Comme un seul homme, les supporters des 24 équipes nationales engagées commencent à se diriger vers les stades ou les "fan zones". Première rencontre : France-Roumanie ce soir à 21 heures au Stade de France à Saint-Denis.

Alstom, qui offre la gamme de solutions la plus large du marché, des services personnalisés ainsi que des solutions d’infrastructure et de signalisation, est pleinement supporter de l’Euro 2016. C’est majoritairement dans ses trains et au cœur de ses systèmes que les spectateurs rejoindront les stades, découvriront les villes, changeront de région ou même traverseront les frontières. 

Adeptes des grands et petits ponts, sombreros ou panenkas, ne seront pas déçus par la technique déployée par les équipes d’Alstom pour faire de ses trains une expérience de voyage unique. Les supporters des diables rouges belges par exemple. Ils pourront rejoindre Paris en Thalys, changer de gare dans l’une des 780 rames de métro, toutes produites par Alstom, arriver à Lyon en Euroduplex et enfin gagner le Stade des Lumières en tramway Citadis. A Bordeaux, Toulouse ou Nice, même motif. Lille n’est qu’à une heure de Londres via le Tunnel sous la Manche, parcouru depuis 20 ans par des rames Alstom, ou de Paris. A peine le temps de consulter les résultats des autres poules sur son smartphone.

Au total, ce sont 51 matches qui se tiendront dans 10 villes de France. Autant de lieux où se rendre en transport en commun. Alstom accompagnera aussi les supporters qui n’auront pas la chance de se rendre en France : en ville en Citadis, comme à Istanbul ou Dublin, ou Metropolis à Budapest ou Londres ; Dans les régions suédoises ou allemandes avec Coradia ; Ou encore à grande vitesse Pendolino ou AGV en Suisse, Pologne ou Italie. Autant d’endroits où vibrer avec ferveur et ressentir, à l’aller comme au retour, la même passion que les 31 000 employés d’Alstom dans le monde. Tous ont un seul objectif : faire d’Alstom le partenaire privilégié de ses clients.

euroduplex_garedelyon_250px.jpg

Welcome #Euro2016 fans in France! Greetings from #Alstom, proud maker of #highspeed #trains in Europe for 35 years! pic.twitter.com/QWufWi3zly

— Alstom (@Alstom) June 10, 2016

Good news for #EURO2016 visitors, France is at the #rail crossroads of Europe! Trains fit: https://t.co/dQrAIwlqt2 pic.twitter.com/2mgfCCDt9a

— Alstom (@Alstom) June 9, 2016