Aller au contenu principal

Alstom et NTL présentent Aptis à la Commissaire européenne en charge des transports, aux députés européens et aux élus de l’Eurométropole

Principaux contacts presse (Siège Alstom)

Christopher English

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 36 90

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Visitez la section media et suivez le lien "Contacts presse" pour trouver vos contacts presse locaux

20171212---aptis-europeancommission-800x500.jpg

Alstom et NTL ont présenté leur solution de mobilité 100% électrique Aptis à Violeta Bulc, commissaire européenne en charge des transports,  Karima Delli, présidente de la commission des transports et du tourisme du Parlement européen, Dominique Riquet vice-président de la commission des transports et du tourisme du Parlement européen, Wim Van de Camp, Parlementaire européen, ainsi qu’à Catherine Trautmann, Vice-présidente, Conseillère de l’Eurométropole, devant le Parlement Européen de Strasbourg.

Cette présentation intervenait dans le cadre des propositions portées par la Commission européenne, le 8 novembre 2017, en faveur de la mobilité propre. Ce paquet comprend notamment une révision de la Directive sur les Véhicules propres, dont l’objectif est de stimuler le marché des véhicules à zéro et faibles émissions de CO2, y compris celui des autobus, en fixant pour chaque Etat membre des objectifs d’achat à atteindre d’ici à 2025 et 2030 lors de la passation des marchés publics.

La Commissaire et les élus présents ont ainsi eu l’occasion de découvrir le véhicule et ses avantages en termes de mobilité durable, son mode de propulsion étant 100% électrique, et d’insertion dans la ville [1]

Cet événement a aussi permis de mettre en avant le savoir-faire local, puisque les prototypes d’Aptis, solution co-développée par Alstom et NTL, sont fabriqués sur le site de NTL à Duppigheim (Bas-Rhin). Outre Duppigheim, quatre autres sites Alstom en France ont également contribué à la fabrication de ces prototypes : Saint-Ouen pour le design, l’intégration des systèmes et la gestion de projet, Tarbes pour la traction, Ornans pour les moteurs, et Villeurbanne pour les composants électroniques de la chaîne de traction.

[1] Moins d’emprise en courbe grâce aux quatre roues orientables (-25% dans les virages).

Great test ride in @Alstom's new 100% electric bus today – has low floor accessibility for mobility for all & a very long life time. Today, we have about 12% of European bus fleet operating on clean fuels. By 2025, we want at least 25%. #mobilityEU pic.twitter.com/nNU6k1CVXr

— Violeta Bulc (@Bulc_EU) 12 décembre 2017