Aller au contenu principal

Alstom sécurise la grande vitesse en Allemagne grâce à ses systèmes embarqués de contrôle-commande et de signalisation pour les ICE

Principaux contacts presse (Siège Alstom)

Christopher English

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 36 90

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Visitez la section media et suivez le lien "Contacts presse" pour trouver vos contacts presse locaux

Alstom a équipé l’ensemble de la flotte à grande vitesse ICE de la Deutsche Bahn avec ses systèmes de contrôle-commande embarqués Atlas 200 (ETCS/ERTMS[1] niveau 2 baseline 3), dans le cadre du projet German Unity Transport VDE 8. Le tronçon à grande vitesse entre Erfurt (Thuringe) et Ebensfels (Bavière) entrera en service le 10 décembre 2017. Cette ligne relie Berlin à Munich en passant par Erfurt et Nuremberg.

Pour la Deutsche Bahn, Alstom a installé son système éprouvé Atlas 200 sur les trains à grande vitesse 70 ICE T, 66 ICE 3 et 40 ICE 1. Cette Baseline 3[2] est la toute dernière norme technologique ETCS qui garantit un trafic à grande vitesse sûr et optimal. [i] 

 Actuellement, VDE 8 est le plus grand projet d'infrastructure en Allemagne. Il a été lancé en 1991 pour améliorer les liaisons ferroviaires est-ouest et nord-sud pour le transport de passagers et de marchandises. Le tronçon à grande vitesse entre Berlin et Munich ferme le réseau à grande vitesse allemand et représente un tronçon important du réseau transeuropéen de transport (TEN).

« Nous sommes fiers d'ouvrir avec la Deutsche Bahn un nouveau chapitre dans l'histoire du transport ferroviaire européen et de renforcer la sécurité des passagers. Relier Berlin à Munich en moins de quatre heures de train est un grand succès qui offre une alternative environnementale et compétitive au transport routier et aérien. Nous avons été les premiers à mettre en pratique ce type de système ETCS, qui illustre par ailleurs l'étendue de notre portefeuille en matière de mobilité », a déclaré Gian-Luca Erbacci, Vice-président senior d'Alstom Europe.

L'ERTMS a plusieurs objectifs : faciliter le passage des frontières, ouvrir le marché de la signalisation ferroviaire, accroître les vitesses commerciales, réduire les intervalles entre deux trains, diminuer les coûts de maintenance et garantir une sécurité optimale.

Le projet a été réalisé sous la conduite du centre de compétences ERTMS d'Alstom à Charleroi en Belgique (développement et adaptation du logiciel), en étroite coopération avec le bureau des projets à Berlin en Allemagne, Villeurbanne en France (matériel) et les sites allemands de Salzgitter et Braunschweig (intégration et installation des véhicules).

 

[1] European Train Control System (ETCS – système européen de contrôle des trains) / European Rail Traffic Management System (ERTMS - système de gestion de train du chemin de fer européen)

[2] Baseline 3 Maintenance Release 1

[i] L'ouverture de la ligne Berlin-Munich et le gain de temps de 2 heures 20 associé marqueront le 4ème contrat de modernisation des ICE avec le système ETCS livré par Alstom dans les délais à DB. En juin 2009, les ICE3-M/BR406 équipés de l'ETCS sont entrés en service commercial entre Francfort et Bruxelles, réduisant ainsi le temps de trajet de 25 minutes. En décembre 2012, ce fut le tour des ICE-T/BR411 entre Francfort et Vienne, avec un gain de temps de 20 minutes. Enfin, en décembre 2015, le système ETCS a été installé sur les ICE-T/BR411 et ICE-3/BR403, qui ont alors circulé sur l’itinéraire VDE 8.1 (1er tronçon du projet VDE 8).
Aujourd'hui, les 206 trains ICE-1, ICE-T et ICE-3 de la DB ont quasiment tous été modernisés avec le système ETCS Atlas d'Alstom permettant ainsi à la DB de relier plus rapidement et en toute sécurité les principales villes allemandes et européennes.