Aller au contenu principal

Gibela, la coentreprise d’Alstom, inaugure la plus grande installation de production de trains d’Afrique à Dunnottar, en Afrique du Sud

Contacts presse (Siège)

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Justine Rohée

Envoyer un email

Tel: +331507861881

Relations avec les investisseurs

Selma Bekhechi

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 95 39

Julien Minot

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 64 84

Download as PDF

25 octobre 2018 - Gibela, la coentreprise d’Alstom, a inauguré aujourd’hui le centre de fabrication de trains le plus grand et le plus moderne d’Afrique, premier du genre sur le continent. Devant plus de 300 personnes, l’installation a été inaugurée officiellement par M. Cyril Ramaphosa, Président de l'Afrique du Sud. Étaient également présents à cet événement historique le Dr Blade Nzimande, Ministre des Transports d’Afrique du Sud, David Makhura, Premier Ministre de la Province de Gauteng, Sibusiso Sithole, PDG de PRASA, Thierry Darthout, PDG de Gibela, Didier Pfleger, Vice-président senior d’Alstom pour le Moyen-Orient et l’Afrique, et Xavier Boisgontier, Directeur général d’Alstom Afrique du Sud, ainsi que Ubumbano Rail et New Africa Rail, les partenaires de Gibela.

Cette installation de production se chargera de la création d'une nouvelle flotte moderne de 580 trains de banlieue X’Trapolis Mega. Ces trains de six voitures seront construits au cours des 10 prochaines années pour la Passenger Rail Agency[1] of South Africa (PRASA). Il a fallu 22 mois et 2,5 millions d’heures pour construire ce site de 53 000 mètres carrés à Dunnottar, à l’est de Johannesburg (Ekurhuleni). Ses ateliers de fabrication sont modulaires pour permettre des processus de production à flux tendu qui, en pic de production, produiront 62 trains par an. Le premier train sud-africain entièrement produit localement devrait sortir de l’usine fin 2018.

L’installation de production de classe mondiale et son équipement bénéficient des toutes dernières innovations, ce qui permettra la réalisation des processus de fabrication avancés nécessaires pour le montage d’au moins 10 000 pièces et pour établir un lien entre 250 activités industrielles. L’installation dispose d'un centre de formation conçu sur mesure pour garantir le transfert continu de nouvelles compétences ferroviaires aux collaborateurs et aux fournisseurs de Gibela. Une voie d'essai de 1,2 kilomètre destinée aux essais dynamiques des nouveaux trains et un complexe de bureaux viennent compléter ce centre de production moderne. Plus de 700 collaborateurs locaux de Gibela seront prêts pour atteindre une capacité de production maximale fin 2020.

« M. Ramaphosa nous a fait l’honneur d'inaugurer officiellement notre installation. Nous sommes tous extrêmement fiers de ce que nous avons accompli et sommes prêts à livrer des trains à la Passenger Rail Agency of South Africa. Ces trains vont, avant toute chose, améliorer la vie des sud-africains. Cette usine donne un coup d’accélérateur à l’industrie ferroviaire du pays, car l’Afrique du Sud pourra désormais produire des trains ultramodernes localement et deviendra le centre d’excellence ferroviaire d’Alstom en Afrique. Cela aura un impact positif non seulement pour les usagers des transports sud-africains, mais aussi pour l’économie du pays plus globalement » a affirmé Didier Pfleger, Vice-président senior Alstom pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

Dès le début de sa construction, l'installation a été bénéfique pour l’emploi et pour les communautés voisines qui ont pu acquérir de nouvelles compétences. Gibela, qui s'est engagée à une localisation d'au moins 65 % de la valeur du contrat, s'est entourée à ce jour de 71 fournisseurs sud-africains de matériaux, de pièces et de services. Les activités de l'entreprise soutiennent plus de 4 700 emplois en Afrique du Sud. Présent en Afrique du Sud depuis plusieurs années, Alstom s’engage à construire et à développer des transports ferroviaires durables à travers ses coentreprises sud-africaines Gibela et Alstom Ubunye.

[1] En 2013, Gibela a décroché le contrat PRASA (Passenger Rail Agency of South Africa), qui prévoit la construction de 600 trains de banlieue ultramodernes X’Trapolis Mega, ainsi qu’un contrat d'une durée de 19 ans portant sur la maintenance, l’assistance technique et la fourniture de pièces de rechange. Les 20 premières rames ont été construites sur le site d’Alstom au Brésil.