Aller au contenu principal

Les résultats d’Alstom au premier semestre 2019/20

Contacts presse (Siège)

Justine Rohée

Envoyer un email

Tel: +331507861881

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Relations avec les investisseurs

Julie Morel

Envoyer un email

Tel: +33 6 67 61 88 58

Julien Minot

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 64 84

Download as PDF
  • Une dynamique commerciale positive avec 4,6 milliards d’euros de commandes conduisant à un carnet de commandes à 41,3 milliards d’euros
  • Un chiffre d’affaires atteignant 4,1 milliards d’euros, en croissance de 3 % (2 % à périmètre et taux de change constants)
  • Une progression continue de la marge d’exploitation ajustée à 7,7 %
  • Les perspectives Alstom in Motion confirmées

6 novembre 2019 – Entre le 1er avril 2019 et le 30 septembre 2019, Alstom a enregistré 4,6 milliards d’euros de commande conduisant à un nouveau record du carnet de commandes à 41,3 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires a atteint 4,1 milliards d’euros. Le ratio commande sur chiffre d’affaires était fort à 1,1. Le résultat d’exploitation ajusté s’est élevé à 319 millions d’euros soit une marge de 7,7 %. Le résultat net (des activités poursuivies, part du groupe) s’est élevé à 213 millions d’euros. Au cours du premier semestre de l’exercice fiscal 2019/20, le cash flow libre était de (19) millions d’euros.

Chiffres clés

(en millions d’euros)

Semestre clos

30 septembre 20181

Semestre clos

30 septembre 2019

% variation publiée

% variation organique

Données publiées

 

 

 

 

 

Carnet de commandes

38 113

41 330

8%

7%

 

Commandes reçues

7 129

4 618

(35)%

(36)%

 

Chiffre d’affaires

4 010

4 140

3%

2%

 

Résultat d’exploitation ajusté2

303

319

5%

 

 

Marge d’exploitation ajustée2

7,5 %

7,7 %

 

 

 

Résultat net des activités poursuivies4, part du groupe

3183

213

 

 

 

 

Cash-flow libre

172

(19)

 

 

 

             

   1 Données non retraitées des effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location

   2 Résultat d’exploitation ajusté intégrant la contribution de CASCO pour les deux périodes

   3 Incluant l’impact de la réévaluation des put option des co-entreprises Energie avec GE pour un montant de 100 millions d’euros

   4 Résultat net y compris activités discontinues en annexe

“Ce premier semestre, Alstom a atteint un niveau élevé de prise de commandes, avec notamment des contrats emblématiques tels que la maintenance du métro de Santiago, le renouvellement du métro de Barcelone et le CDG Express en France, ainsi que le système de signalisation de la ligne à grande vitesse Paris-Lyon. L’amélioration continue de nos performances opérationnelles démontre que le Groupe est focalisé sur la croissance et sa profitabilité. Notre nouvelle stratégie AiM est maintenant pleinement en cours de déploiement au sein de l’entreprise.” a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d’Alstom.

***

Revue de la stratégie et des affaires

Cette demi-année 2019/20 est le premier semestre de la stratégie Alstom in Motion (AiM) annoncée par Alstom le 24 juin 2019. Le Groupe progresse déjà sur les priorités d’AiM :

1. Croître en offrant une plus grande valeur ajoutée à nos clients

Le Groupe a enregistré 4 618 millions d’euros de commandes au cours du premier semestre 2019/20. Cela est à comparer avec la performance exceptionnelle de 7 129 millions d’euros de commandes pour la même période l’année dernière incluant les commandes du “TGV du Futur” et du métro de Montréal pour un montant total de 4,3 milliards d’euros.

Alstom a signé des contrats principalement en Europe pour du Matériel Roulant et du Service, avec notamment des commandes de trains régionaux, le CDG Express et des trains à très grande vitesse supplémentaires en France, de la maintenance en Europe du Sud, des métros pour Barcelone en Espagne, des trains régionaux aux Pays-Bas, des trains à hydrogène en Allemagne avec la maintenance associée. Alstom a également remporté la maintenance des lignes 2 et 4 du métro de Santiago au Chili. Dans le domaine de la signalisation, les succès commerciaux comptent notamment la fourniture du système ERTMS[1] de la ligne à grande vitesse Paris-Lyon.

Le carnet de commandes a atteint un niveau record de 41 330 millions d’euros au 30 septembre 2019, offrant une bonne visibilité sur le chiffre d’affaires à venir. 

Au cours du premier semestre de l’exercice 2019/20, le chiffre d’affaires d’Alstom a atteint 4 140 millions d’euros, en hausse de 3 % (2 % à périmètre et taux de de change constants). Le ratio commandes sur chiffre d’affaires était fort à 1,1.

Le chiffre d’affaires de l’activité Matériel Roulant a atteint 1 898 millions d’euros (+9 % de croissance organique) avec, notamment, les livraisons de trains régionaux en Europe et la montée en charge des projets Amtrak et PRASA. Le chiffre d’affaires de l’activité Signalisation a atteint 723 millions d’euros (+12 % de croissance organique) profitant principalement de l’activité Asie Pacifique et Amériques. Le chiffre d’affaires de l’activité Services a atteint 718 millions d’euros avec le contrat de maintenance de la côte Ouest au Royaume-Uni. Le chiffre d’affaires de l’activité Systèmes a diminué à 801 millions d’euros avec un ralentissement attendu des projets de Systèmes de Lusail et Riyad. Le chiffre d’affaires de l’Amérique Latine a également diminué ce semestre.

2. Innover dans des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentes

Alstom a maintenu son niveau de recherche et développement (dépenses brutes) à 192 millions d’euros, soit 4,6 % du chiffre d’affaires, au cours du premier semestre 2019/20.

Au premier semestre 2019/20, Alstom a reçu des commandes de ses dernières innovations en matière de mobilité durable significatives avec ses deux principaux produits. Le train à hydrogène Coradia iLint a enregistré un fort succès commercial en Allemagne avec désormais deux importants contrats pour un total de 41 trains. En France, la SNCF prévoit de remplacer des trains régionaux par 15 trains à hydrogène au cours des deux prochaines années. Le nouveau bus électrique Aptis a déjà été vendu à cinq villes françaises (Paris, La Rochelle, Toulon, Strasbourg and Grenoble). Paris représente l’appel d’offre le plus important d’Europe pour des bus électriques.

En septembre 2019, Alstom a remporté un contrat pour fournir son système ERTMS Niveau 2, le système de signalisation le plus évolué, le plus fiable et le plus robuste existant à ce jour, sur plus de 500 kilomètres de la ligne à grande vitesse Paris-Lyon. Paris-Lyon est l'axe le plus dense d'Europe avec, sur le tronçon principal, 240 trains circulant quotidiennement. Le système de signalisation Alstom Atlas permettra à 16 trains par sens de rouler en heure de pointe contre 13 actuellement, augmentant significativement la capacité et améliorant la fiabilité et la sécurité.

3. Concevoir, produire et livrer efficacement en s’appuyant sur le digital

Alstom a généré un résultat d’exploitation ajusté[2] de 319 millions d’euros correspondant à une marge de 7,7 % pour le premier semestre 2019/20, contre 303 millions d’euros soit une marge de 7,5 % l’année précédente. Cette progression résulte d’une augmentation des volumes et des actions en cours pour l’excellence opérationnelle.

L’ensemble des programmes d’efficacité opérationnelle de AiM ont été lancés. Parmi ces derniers, Alstom est maintenant en phase d’accélération de son initiative Smart 0perations 4.0 qui est la digitalisation de l’intégralité de la chaine opérationnelle d’Alstom, de l’approvisionnement à la fabrication, couvrant également les activités sur les sites des clients comme la maintenance. Quand il sera pleinement opérationnel, ce programme aura un impact positif significatif : réduction du temps de conception et de fabrication, flexibilité de la production, optimisation des actifs, un meilleur environnement de travail, une traçabilité plus élevée.

Le résultat net des activités poursuivies a atteint 213 millions d’euros contre 318 millions d’euros l’année précédente qui incluait plusieurs éléments exceptionnels, en particulier 100 millions d’euros liés à la transaction des co-entreprises avec General Electric.

Le résultat par action des activités poursuivies a atteint 0,95 euro au premier semestre 2019/20.

4. Une équipe Alstom : une culture agile, inclusive et responsable

Alstom est focalisé sur la mise en œuvre de ses initiatives Alstom in Motion liées à la responsabilité sociétale et gouvernementale et s’est vu attribuer trois distinctions importantes durant ce premier semestre :

En juin 2019, après être devenue la première entreprise française à obtenir la certification anti-corruption AFAQ ISO 37001 pour la France et l’Europe en 2017, suivie par l’Asie-Pacifique en 2018, Alstom a obtenu la certification pour ses pays en opération dans les régions Amérique du Nord, Moyen-Orient & Afrique et Amérique Latine.

En septembre 2019 et pour la neuvième année consécutive, Alstom a été inclus dans les Dow Jones Sustainability Indices (DJSI), Monde et Europe, et est désormais dans le 4ème percentile du classement, ce qui atteste de sa position de leader dans les pratiques commerciales durables.

Alstom en France est le premier constructeur ferroviaire à obtenir le label « engagé RSE » niveau 3 sur le modèle ISO 26000 d’AFNOR.

***

Un bilan solide

Au cours du premier semestre de l’exercice fiscal 2019/20, le cash flow libre du Groupe était négatif à (19) millions d’euros, impacté par l’augmentation anticipée des stocks dû à l’accélération des larges projets de Matériels Roulants.

Le Groupe disposait d’un montant de cash brut de 1 826 millions d’euros à fin septembre 2019 et une ligne de crédit non tirée de 400 millions d’euros. La dette obligataire d’Alstom s’élève à 596 millions d’euros à fin septembre 2019. En juillet 2019, Alstom a remboursé une échéance de 283 millions d’euros.

La trésorerie nette d’Alstom s’élève à 991 millions d’euros au 30 septembre 2019, comparée à 2 325 millions d’euros au 31 mars 2019. Enfin, les capitaux propres atteignaient 3 135 millions d’euros au 30 septembre 2019, contre 4 159 millions d’euros au 31 mars 2019, en particulier à la suite de la distribution du dividende en juillet 2019.

En octobre 2019, Alstom a réalisé avec succès l’émission d'Eurobonds seniors non-garantis pour un montant total de 700 millions d'euros, dans d'excellentes conditions financières. Les obligations auront une maturité de 7 ans et porteront un taux d’intérêt fixe de 0,25%, payable annuellement. Le livre d'ordres a été sursouscrit plus de trois fois.

IFRS 16

En date du 1er avril 2019 le groupe a adopté la norme IFRS 16 et a choisi d’appliquer la méthode rétrospective simplifiée, sans retraitement de l’information comparative. Au 1er avril 2019, l’impact de la première application d’IFRS 16 sur les dettes sur contrat de location s’élevait à 388 millions d’euros et n’est pas intégré dans la définition non GAAP de la trésorerie nette/(endettement net) du Groupe.

***

Perspectives

Les perspectives d’Alstom sont établies à périmètre et taux de change constants. Elles sont émises en accord avec les normes IFRS 15 et 16.

L’année 2019/20 sera une année de stabilisation de la croissance après une année 2018/19 de croissance exceptionnelle du chiffre d’affaires et de la profitabilité.

Pour l’année 2019/20, le cycle de business avec la finalisation des grands projets systèmes et l’évolution des grands projets de matériel roulant conduira à une progression du chiffre d’affaires et de la profitabilité inférieure aux objectifs moyens fixés dans le cadre de AiM, et à une évolution du besoin en fonds de roulement impactant la génération du cash-flow libre[3].

A l’horizon 2022/23, Alstom cible un taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires d’environ 5 % sur la période 2019/20 – 2022/23, une marge d’exploitation ajustée[4] devant atteindre environ 9 % en 2022/23, une conversion du résultat net[5] en cash-flow libre supérieur à 80 % d’ici 2022/233 et une politique de dividendes avec un taux de distribution entre 25 % et 35 %.

De plus, Alstom mènera une politique d’investissements et des opérations de croissance externe disciplinée pour soutenir son développement et créer de la valeur. 

*

Le rapport de gestion ainsi que les comptes consolidés, approuvés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 5 novembre 2019, sont disponibles sur le site internet d’Alstom : www.alstom.com. Les comptes ont été revus par les auditeurs.

[1] European Rail Traffic Management System, système européen de gestion du traffic ferroviaire

[2] Résultat d’exploitation ajusté intégrant la contribution de CASCO pour les deux périodes

[3] La génération de cash flow libre peut être impacté par la volatilité court-terme usuelle liée aux avances clients et aux paiements de Jalon par les clients

[4] Incluant la quote part du résultat net de la coentreprise CASCO détenue à 49% par Alstom

[5] Résultat net des activités poursuivies attribuable aux propriétaires de la société mère

Relations Investisseurs

Accédez à l'information financière et sur le titre d'Alstom, le calendrier financier, les informattions réglementées, les présentations pour investisseurs et à la documentation pour les actionnaires.

En savoir plus
Thumbnail mobility by nature

Mobility by nature: découvrez notre nouveau film de marque

La signature de marque d’Alstom et l’expression visuelle de la marque évoluent pour traduire notre nouvelle ambition:
Être l’acteur mondial le plus innovant du marché pour une mobilité durable et intelligente.

En savoir plus sur notre nouvelle identité de marque