Aller au contenu principal

Filière ferroviaire : lancement opérationnel du projet CARE

Télécharger le PDF
Contact presse - Justine Rohée

Justine Rohée

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 18 81

Les six PME/PMI participantes au projet de développement de la filière ferroviaire CARE ont été réunies ce 25 avril 2019 par l’Etat, la Région, l’Association des Industries Ferroviaires (AIF), Alstom et Bombardier pour le lancement opérationnel du projet.

Une ambition : améliorer la performance industrielle

S’inspirant de la filière aéronautique, les services de l’État, la Région, Alstom et Bombardier ont créé, au sein de la filière ferroviaire, le projet pilote CARE pour « Compétitivité Accompagnement Rail Emploi ».

Dans la première région ferroviaire de France (près de 50 % de l'effectif national) qui a vocation à s'insérer au cœur du système de transports du futur et à développer une activité dense et solide, CARE constitue une véritable opportunité pour 6 PME/PMI de la région.

Sur une durée d’environ un an, elles bénéficieront des conseils d’experts dans l’objectif d’améliorer leur performance industrielle en termes de délais de livraison et qualité.

Sur le modèle d’une « action de grappe », les six entreprises se réuniront régulièrement avec des représentants d’Alstom et Bombardier afin de partager sur l’avancement de leurs projets, les bonnes pratiques mises en place et des actions concrètes d’amélioration de la relation clients / fournisseurs au sein de la grappe.

CARE contribuera à améliorer la compétitivité des entreprises de la filière et à préserver l'emploi.

Entreprises participantes

Parmi les entreprises ayant répondu à l’appel à candidature de l’AIF, 6 PME/PMI régionales ont confirmé leur participation et ont été validées par le comité de pilotage afin de former une première grappe locale, avec des activités diversifiées, intervenant à plusieurs niveaux de la chaîne logistique :

  • DEPRECQ : entreprise spécialisée dans la tôlerie fine, la mécano-soudure et l’assemblage, implantée à Raismes.
  • HIOLLE TECHNOLOGIES : entreprise spécialisée dans l’intégration d’équipements électriques et les prestations sur mesure, implantée à Prouvy et Crespin.
  • MECAJET : entreprise spécialisée dans l’usinage, la chaudronnerie et la mécano-soudure, implantée à Ligny-en-Cambrésis.
  • METAL TECHNOLOGIES MANUFACTURING : entreprise spécialisée dans la tôlerie et la mécano-soudure, implantée à Saint-Amand-les-Eaux.
  • MSM EUROPEINTURE : entreprise spécialisée dans l’application de peinture et les traitements de surface, implantée à Raismes.
  • STRATIFORME INDUSTRIES : entreprise spécialisée dans la conception et fabrication de pièces composites et l’intégration d’équipements, implantée à Bersée.

Gouvernance

L’AIF est la structure porteuse de l'ensemble de ce projet. Un comité de pilotage est constitué de l’État, la Région, l'AIF, la Fédération des Industries Ferroviaires (FIF), Alstom, Bombardier, et d'un directeur des opérations, Gérard Cliquet, consultant missionné pour le projet par l’AIF.

Ce comité est présidé par Olivier Baril, directeur du site d’Alstom à Valenciennes Petite-Forêt.

La vice-présidence est assurée par Laurent Bouyer, président du groupe Bombardier France Benelux.

Les consultants externes et le directeur des opérations sont financés par la Région Hauts-de-France, Alstom et Bombardier.

Le projet industriel commun et fédérateur CARE a été impulsé grâce à un nouveau cadre opérationnel constitué des acteurs clé de la filière : le secrétariat général du comité régional de filière, créé en 2018, et animé par Samia Buisine.

Alstom

« La performance industrielle des fournisseurs de la filière ferroviaire des Hauts-de-France est l’une des clefs de notre propre performance et de la satisfaction de nos clients. C’est la raison pour laquelle Alstom est fier de s’engager dans le projet CARE et de contribuer ainsi positivement au développement de l’écosystème local », Olivier Baril, directeur du site d’Alstom à Valenciennes Petite-Forêt et Président du Comité de pilotage.

Bombardier

« En tant qu’acteur majeur de l’industrie ferroviaire en France et particulièrement dans les Hauts-de-France, Bombardier s’engage pleinement dans le projet CARE pour consolider la filière, partager son savoir-faire international auprès de PME et ainsi participer au développement pérenne de notre industrie ».  Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France.

AIF

"L’AIF est fière d’être porteuse de ce projet de développement de filière CARE qui a lieu dans les Hauts-de-France, terre historique ferroviaire en France".

Préfecture de Région

Le Préfet de région félicite l'ensemble des parties prenantes du projet qui ont su se fédérer autour d'un objectif commun d'amélioration de la performance industrielle de la filière. Celle-ci a démontré qu'elle était capable de se mobiliser et de se structurer. CARE devrait contribuer à améliorer la compétitivité de nos entreprises et à préserver l'emploi. C'est la raison pour laquelle CARE a été inscrit parmi les projets phares du contrat de filière signé le 9 avril dernier par Elisabeth Borne, la Ministre des transports, Agnès Pannier Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, Henri Poupart Lafarge, Président du Comité Stratégique de la Filière Ferroviaire (CSFF), et Louis Negre, Vice-président du CSFF.