Alstom présente son Coradia iLint au Québec, premier train de passagers à hydrogène au monde

Télécharger le PDF Press kit
Contact presse - Canada

Marilena VARANO

Envoyer un email
Contact presse - Région Amériques

Michelle Stein

Envoyer un email
Contact presse - Samuel Miller

Samuel Miller

Envoyer un email
  • Dans le cadre d’un projet de démonstration mené sur l’année 2023, le Coradia iLint circulera en service commercial sur le Réseau de Charlevoix (Québec), au cœur d’une réserve classée de l’UNESCO

  • En partenariat avec le gouvernement du Québec, Chemin de fer Charlevoix, Harnois Énergies et HTEC, le projet mettra à l’essai un tout premier écosystème d’hydrogène vert dédié au transport ferroviaire en Amérique

  • Le centre d’innovation d’Alstom dans les Amériques est dédié au développement de solutions de mobilité ferroviaire à faible ou à zéro-émission adaptées au marché nord-américain

2 février 2023 Alstom, leader mondial de la mobilité durable et intelligente, en partenariat avec le Gouvernement du Québec, Chemin de fer Charlevoix, Train de Charlevoix, Harnois Énergies et HTEC, a annoncé la mise en service commercial de son train à hydrogène Coradia iLint dans le cadre d’une démonstration. Pendant l’été 2023, le train Coradia iLint d’Alstom transportera des voyageurs sur le réseau ferré de Charlevoix entre le Parc de la Chute-Montmorency et la ville de Baie-St-Paul le long du fleuve Saint-Laurent. Le train sera alimenté par de l’hydrogène vert produit par Harnois Énergies sur son site de la Ville de Québec.

Le Québec sera la première juridiction d’Amérique à faire circuler un train de passagers zéro-émission alimenté par de l’hydrogène vert. Cette première démontre le leadership de la province dans la transition vers des solutions de mobilité durables et la mise en place d’écosystèmes hydrogène. La circulation du train dans les conditions d’un service commercial, permettra à Alstom et à ses partenaires d’évaluer les étapes de développement nécessaires à la mise en place d’un écosystème de mobilité à hydrogène et à sa pénétration sur le marché nord-américain.

Le Coradia iLint est entré en service commercial pour la première fois en Allemagne en 2018. Il a à ce jour parcouru plus de 220 000 kilomètres dans huit pays européens. Alimenté par de l’hydrogène, le train n’émet que de la vapeur d’eau et constitue une solution de mobilité silencieuse pour les passagers et les personnes qui se trouvent à proximité des rails. Le 15 septembre 2022, le Coradia iLint a parcouru la distance de 1175 kilomètres sans ravitaillement. Si la performance du Coradia iLint en matière de freinage et d’accélération est équivalente à celle des trains régionaux diesel et a une vitesse de pointe de 140 km/h, il est par ailleurs beaucoup plus silencieux que ces derniers et circule sans émission. Le Coradia iLint se distingue par sa combinaison d'éléments innovants : conversion d'énergie propre, stockage flexible de l'énergie dans des batteries, gestion intelligente de la traction et de l'énergie disponible. Conçu spécialement pour les lignes non-électrifiées, il permet une exploitation propre, sécuritaire et durable. À ce jour, 41 rames ont été commandées par des clients en Europe.

Michael Keroullé, President, Americas Region

« Dès 2018, Alstom a été le premier acteur au monde à mettre un train hydrogène en service commercial en Europe et nous visons à l’être aussi dans les Amériques. Avec seulement 1 % des réseaux électrifiés dans notre région, cette technologie offrira une alternative au diesel. »

Michael Keroullé
Président Alstom Amériques

« Dès 2018, Alstom a été le premier acteur au monde à mettre un train hydrogène en service commercial en Europe et nous visons à l’être aussi dans les Amériques, explique Michael Keroullé, Président Alstom Amériques. Avec seulement 1 % des réseaux électrifiés dans notre région, cette technologie offrira une alternative au diesel. Ce projet démontrera nos capacités à fournir les solutions de mobilité plus durables à nos clients, les agences et opérateurs, ainsi qu’aux passagers. Il offrira également une vitrine extraordinaire pour l’écosystème d’hydrogène vert du Québec qui est en développement. »

« Le Québec est en train de se positionner comme un pôle d’expertise en transport durable sur le continent, dit François Legault, premier ministre du Québec. Des innovations porteuses comme celles d’Alstom vont non seulement nous aider à atteindre nos objectifs ambitieux de lutte contre les changements climatiques, mais elles vont aussi pouvoir s’exporter ailleurs dans le monde. Je suis convaincu que notre nation a tout ce qu’il faut pour devenir un des leaders internationaux de l’économie verte ! »

« Nous sommes heureux de mettre nos infrastructures à profit dans le cadre de ce projet porteur. Non seulement l’initiative s’inscrit parfaitement dans notre plan de responsabilité sociale qui comprend tout un volet sur la mobilité durable ; il engendre également un rayonnement important pour la région de Charlevoix, un élément au cœur de notre vision organisationnelle », mentionne Claude Choquette, président de Groupe Le Massif et de Chemin de fer de Charlevoix. 

1er
le tout premier écosystème d'hydrogène vert dédié au transport ferroviaire en Amérique
1 175
Le Coradia iLint a parcouru la distance record de 1 175 km sans ravitaillement
41
rames ont été commandées par des clients en Europe

« Être le fournisseur d’hydrogène vert de ce projet de transition écologique est une grande fierté pour Harnois Énergies, dit Luc Harnois, VP exécutif et actionnaire de Harnois Énergies. Notre participation à ce projet est la suite logique de notre décision d’investir dans l’aménagement d’une station hydrogène en 2018. Harnois Énergies est plus que jamais à participer activement à la cohabitation des types d’énergies et de véhicules pour répondre aux besoins des consommateurs. »

La mise en service commercial du Coradia iLint au Québec est la première étape des travaux du centre d’innovation d’Alstom Amérique qui travaille au développement de solutions de mobilité durables. C’est aussi le premier jalon du développement d’un écosystème autour des solutions zéro-émission d’Alstom. Situé à Saint-Bruno-de-Montarville au Québec, ce centre inauguré en juillet 2022 a comme mission première de développer les futures plateformes à propulsion hybride, batterie ou hydrogène vert spécifiquement adaptées au marché nord-américain, et bénéficie de la proximité de plus de 700 ingénieurs d’Alstom travaillant actuellement dans la ville pour participer à l’accélération de la décarbonation du transport ferroviaire des biens et des personnes. Pour le projet de démonstration du Coradia iLint, les ingénieurs du centre collaboreront étroitement avec les acteurs clés du secteur québécois de la recherche et de l’innovation, ainsi qu’avec des partenaires industriels de la filière québécoise de la batterie et de l’hydrogène.

Alstom est le leader mondial de l’innovation verte dans le secteur du transport ferroviaire. L’entreprise emploie 1 800 personnes au Québec et son siège décisionnel pour les Amériques est basé à Saint-Bruno-de-Montarville au Québec. Elle fournit des matériels roulants, des solutions de signalisation, de services, d’infrastructure et de systèmes clés-en-mains, notamment à Montréal pour le projet du Réseau express métropolitain, la Société de transport de Montréal et EXO, ainsi que dans les plus grandes villes canadiennes et les principales lignes ferroviaires. Alstom au Canada est fier d’avoir été certifié « Top Employer 2023 » pour la troisième année consécutive par le Top Employers Institute.

Alstom™, Coradia™ et Coradia iLint™ sont des marques déposées du Groupe Alstom.