Aller au contenu principal

Alstom livre la première rame du métro de Dubaï dans les délais impartis

12 novembre 2018 – Alstom, chef de file du consortium ExpoLink[1], a livré dans les délais à la RTA (Roads and Transport Authority), l’autorité des routes et des transports de Dubaï, la première des 50 rames Metropolis qui seront mises en circulation sur les lignes rouge et verte de la ville. Produit sur le site Alstom de Katowice, en Pologne, le train a été expédié depuis le port de Bremerhaven, en Allemagne, jusqu’à Dubaï. Alstom procédera aux premiers essais statiques et dynamiques dans le dépôt au cours des prochains mois.

En 2016, le consortium Expolink mené par Alstom, et également composé d'ACCIONA et de GULERMAK, a signé un contrat avec la RTA pour concevoir et construire l'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï et pour améliorer le système de l'actuelle ligne. Le projet, également appelé Route 2020, s'élève à un montant total de 2,6 milliards d’euros, et devrait entrer en service commercial en 2020 pour l’Exposition universelle.

« Nous sommes très fiers de livrer, dans les délais, la première rame Metropolis à RTA. C’est une étape importante dans un projet prestigieux qui va apporter aux habitants et aux visiteurs de Dubaï un système de métro fiable, confortable et respectueux de l’environnement avant l’Exposition universelle. Alstom s'est engagé dans une collaboration étroite et durable avec les Emirats Arabes Unis pour répondre à leurs besoins de mobilité et les aider à réaliser leurs prochains projets de transport » a déclaré Didier Pfleger, Senior Vice-président d'Alstom Moyen-Orient et Afrique.

Alstom fournira l'ensemble du système de métro, ce qui inclut 50 rames Metropolis, l'alimentation électrique, la signalisation automatisée, le système de communication et de sécurité, le système de contrôle automatique des billets, les travaux de voie, les portes palières et une garantie de trois ans couvrant la totalité du système. De plus, Alstom améliorera l'actuelle ligne de métro en modernisant l'alimentation électrique, les systèmes de signalisation et de communication ainsi que les voies.

Les rames Metropolis destinées à Dubaï mesurent 85,5 mètres de long et sont toutes composées de cinq voitures. Elles pourront transporter jusqu'à 700 passagers[2] chacune. Le train offre une expérience voyageur inégalée, grâce à ses larges circulations, portes et fenêtres, et à trois espaces spécifiques pour les classes Gold, Silver et Famille. Respectueux de l'environnement, le train est doté d'un système de freinage entièrement électrique, d'un éclairage LED et d'autres innovations pour réduire sa consommation d'énergie.

Plus de 5 500 voitures Metropolis ont été vendues à 25 villes à travers le monde, au nombre desquelles Riyad, Panama, Singapour, Sydney, Sao Paulo, Shanghai, Barcelone, Amsterdam et Chennai.

[1] Mené par Alstom, le consortium Expolink est également composé d’ACCIONA et de Gulermak. Le montant total du projet, baptisé Route 2020, est de 2,6 milliards €. La part d'Alstom représente la moitié[1] de cette somme tandis que les travaux de génie civil, menés par ACCIONA et Gulermak, en représentent l'autre moitié.

[2]4 passagers par m2.