Aller au contenu principal

Toutes les nominations au futur Conseil d’administration de Siemens Alstom proposées

Principaux contacts presse (Siège Alstom)

Christopher English

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 36 90

Samuel Miller

Envoyer un email

Tel: + 33 1 57 06 67 74

Visitez la section media et suivez le lien "Contacts presse" pour trouver vos contacts presse locaux

  • L’ensemble des onze membres du futur Conseil d’administration de Siemens Alstom proposés
  • Six administrateurs indépendants, dont deux désignés par Siemens
  • Presque 50% de femmes

Le Conseil d’administration d’Alstom s’est réuni et a approuvé aujourd’hui la proposition de composition du futur Conseil de l’entité combinée Siemens Alstom à la prochaine Assemblée générale des actionnaires. 

Comme annoncé, le Conseil sera composé de onze membres.

Six membres désignés par Siemens :

 

  • Roland Busch, Chief Technology Officer et membre du Directoire de Siemens AG, serait Président du Conseil d'administration
  • Sigmar H. Gabriel, Ancien Ministre des Affaires Etrangères d’Allemagne, qualifié d’administrateur indépendant par le Conseil
  • Janina Kugel, Directrice des Ressources Humaines et membre du Directoire de Siemens AG
  • Christina M. Stercken, Membre des conseils de Ascom Holding AG, Landis & Gyr Group AG, et Ansell Ltd., qualifiée d’administratrice indépendante par le Conseil
  • Ralf P. Thomas, Directeur Financier et membre du Directoire de Siemens AG
  • Mariel von Schumann, Directrice de Cabinet de Siemens AG et Directrice Gouvernance et Marchés 

 

En plus d’Henri Poupart-Lafarge, qui est actuellement Président Directeur Général d’Alstom et serait administrateur et CEO de Siemens Alstom, quatre administrateurs indépendants ont été proposés par Alstom :

 

  • Yann Delabriere, actuellement Administrateur référent au sein du Conseil d'Alstom, resterait qualifié d’administrateur indépendant et occuperait les fonctions de Vice-Président du Conseil d’administration.
  • Clotilde Delbos, Vice Présidente Executive de Renault et Directrice financière, qualifiée d’administratrice indépendante par le Conseil 
  • Sylvie Kandé de Beaupuy, Responsable Ethique et conformité au sein du groupe Airbus et actuellement administratrice indépendante d’Alstom, resterait qualifiée d’administratrice indépendante par le Conseil.
  • Baudouin Prot, Senior Advisor au Boston Consulting Group, qualifié d’administrateur indépendant par le conseil.

Ces nominations sont soumises à l'approbation des actionnaires d'Alstom et ne seront effectives qu’à la réalisation de la transaction qui se réalisera après l’approbation par les autorités compétentes. 

« Avec ces propositions de nominations, la future société Siemens Alstom pourra s’appuyer sur une équipe de grande qualité et très diverse » a déclaré Roland Bush. « La remarquable expertise des personnes nommées dans la gestion des opérations industrielles à l’international sera une excellente base pour la future collaboration. Ceci est un signal fort de notre ambition de réunir les meilleurs pour créer d’excellentes équipes à tous les niveaux de Siemens Alstom ». 

« Ces propositions de nominations sont une nouvelle étape vers la création de Siemens Alstom, un champion mondial de la mobilité. Ces administrateurs apporteront au Conseil leurs très riches expertise et expérience.  Avec une majorité d’administrateurs indépendants, cela démontre également l’équilibre de la future gouvernance. Je suis impatient de travailler avec un groupe de personnalités si diverses et talentueuses » a déclaré Henri Poupart-Lafarge.

 

Ce communiqué et les biographies des membres proposés sont disponibles sur :

Informations importantes 
Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d’achat, de vente ou d’échange, ni la sollicitation d’une offre d’achat, de vente ou d’échange de tous titres. Les actions d’Alstom ne peuvent, être offertes ou vendues aux Etats-Unis d’Amérique sans avoir fait l’objet d’un enregistrement ou bénéficié d’une dispense d’enregistrement conformément au U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié. 

Ce communiqué de presse comporte des déclarations relatives à l’activité future, aux performances financières et événements futurs ou développements concernant Siemens et Alstom qui pourraient constituer des déclarations prospectives, telles que les déclarations relatives aux opinions et aux attentes d’Alstom et Siemens relatives au projet de rapprochement de leurs activités (les « Activités Combinées »), les déclarations relatives aux avantages qui en découleraient pour les clients ou qui peuvent être attendus des Activités Combinées à la suite du rapprochement envisagé ainsi que les déclarations relatives à la capacité des parties à créer de la valeur pour les actionnaires via, notamment, la réalisation des économies et synergies attendues. Ces déclarations sont fondées sur un certain nombre d’hypothèses et reflètent les attentes actuelles d’Alstom et de Siemens. Toute déclaration prospective faite par ou pour le compte d’Alstom ou de Siemens ne vaut qu’à la date de ladite déclaration. Siemens et Alstom n’ont respectivement aucune intention ou obligation de mettre à jour ou réviser ces déclarations prospectives, que ce soit en conséquence d’une nouvelle information, d’un événement futur ou autre.Ces déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de termes tels que « s’attend à », « espère », « anticipe », « a l’intention de », « prévoit », « croit », « recherche », « estime », « projette » ou par l’utilisation d’autres termes similaires ou l’emploi du futur. Des déclarations prospectives peuvent également être formulées dans d’autres rapports, présentations, ou documents fournis aux actionnaires ainsi que dans des communiqués de presse. En outre, des représentants d’Alstom ou de Siemens, pourraient, de temps à autre, formuler oralement des déclarations prospectives. De telles déclarations sont fondées sur les estimations actuelles et hypothèses des équipes managériales, respectivement d 'Alstom et de Siemens, et dépendent de nombreux facteurs qui échappent au contrôle d’Alstom ou de Siemens. Ces déclarations prospectives sont sujettes à un certain nombre de risques, d’incertitudes et facteurs, en ce compris (sans que cela ne soit limitatif) : la non-approbation par les actionnaires d’Alstom du rapprochement envisagé, l’effet des conditions règlementaires que les autorités de régulation pourraient, le cas échéant, imposer, la réaction des clients, des employés, des fournisseurs respectifs d’Alstom et Siemens relativement au rapprochement envisagé, la capacité à mener à bien rapidement l’intégration des activités d’Alstom et de Siemens, ainsi que les risques décrits dans les différents documents rendus publics ou qui seront rendus publics auprès d’autorités réglementaires telle que l’Autorité des marchés financiers (l’« AMF ») et en particulier aux chapitres « Facteurs de Risques » et « Risks » des Rapports Annuels respectifs d’Alstom et de Siemens. La matérialisation d’un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes ainsi que dans l’éventualité où les attentes sous-jacentes ou les hypothèses retenues se révélaient incorrectes, les résultats effectifs, les performances, la situation financière ou les perspectives d’Alstom ou de Siemens pourraient s’avérer significativement différents de ceux explicitement ou implicitement présentés dans certaines déclarations prospectives. Ni Alstom ni Siemens n’a l’intention de mettre à jour ou de revoir les déclarations prospectives (ni n’assume une quelconque obligation relativement à cette mise à jour) en cas de développements futurs, de nouvelles informations ou circonstances qui s’écarteraient de ceux attendus à ce jour. 

Rien ne peut garantir que le rapprochement envisagé se concrétisera ou que les avantages attendus se réaliseront. Le rapprochement envisagé est conditionné à diverses autorisations réglementaires ainsi qu’à la réalisation de certaines conditions, et rien ne peut garantir que de telles autorisations seront obtenues et/ou que ces conditions seront réalisées. 

En raison des arrondis, la somme des chiffres figurant dans le présent communiqué, ou dans d’autres documents, peut ne pas correspondre exactement au total arithmétique. En outre, les pourcentages sont des valeurs approchées.

Informations additionnelles 
Dans le cadre du rapprochement envisagé, Alstom envisage de déposer à l’AMF, la documentation liée à l’opération  et d’autres documents relatifs à la cotation des actions devant être émises en contrepartie de l’apport part Siemens de son mobility business. LES INVESTISSEURS ET DETENTEURS DE TITRES SONT PRIÉS DE LIRE AVEC ATTENTION TOUS LES DOCUMENTS PERTINENTS QUI SERAIENT DEPOSÉS AUPRÈS DE L’AMF, Y COMPRIS LE PROSPECTUS DÈS QU’IL SERA DISPONIBLE CAR IL CONTIENDRA DES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE RAPPROCHEMENT ENVISAGÉ. Les investisseurs et les détenteurs de titres peuvent obtenir gratuitement une copie de la documentation liée à l’opération ainsi que d’autres documents déposés auprès des autorités (quand ils seront disponibles) sur le site de l’AMF, www.amf-france.org. Ces documents, quand ils auront été déposés, pourront également être obtenus gratuitement sur le site d’Alstom, www.alstom.com, ou en contactant l’équipe Relations Investisseurs d’Alstom au investor.relations@alstomgroup.com.