Aller au contenu principal

Signalisation

ITCS : Le contrôle vital de trains par satellite

China - Tibet Line

ITCS en bref

  • Signalisation virtuelle par canton, flexible et modulable en taille
  • Infrastructure voie ultra-réduite
  • Testé avec succès dans des environnements inhospitaliers et peu accessibles

Sur les réseaux ferrés à faible densité et pour les clients opérant dans des environnements inhospitaliers et peu accessibles, les systèmes de signalisation traditionnels peuvent se révéler difficiles et coûteux à installer et à entretenir. Alstom a mis au point une solution flexible et robuste qui utilise le positionnement par satellite et ne nécessite presque aucune infrastructure en bordure de voie : ITCS.

Infrastructure de voie réduite au minimum

Le système Alstom de contrôle incrémental des trains est un système de signalisation virtuel par canton qui utilise le GPS pour déterminer la position des trains, ce qui rend inutiles les équipements de voie, tels que les balises, et la détection physique des trains par des circuits de voie ou des compteurs d'essieux. Le signal est transmis de façon virtuelle, plutôt que le long de la voie. ITCS nécessite donc très peu d'équipements au sol. Il peut venir se superposer à un système de signalisation existant ou fonctionner comme solution autonome. Par conséquent, il peut se configurer en fonction du type de projet, du système de communication et de la fréquence radio et s'étendre en même temps que l'activité sur une ligne en cours de développement.

Simulation of Alstom’s ITCS system, Beijing © Alstom / A.Février

Sécurité et capacité

Conçu pour la sécurité avant tout, ITCS est doté de fonctionnalités de contrôle de vitesse et d'arrêt positif vital, garantissant que le train n'ira pas au-delà d'une certaine limite ni ne dépassera les seuils de sécurité. Système de commande intégrale des trains (PTC), ITCS respecte les exigences de la loi américaine de 2008 sur l'amélioration de la sécurité ferroviaire et est certifié pour des vitesses d'exploitation allant jusqu'à 177 km/h, grâce à sa fonctionnalité sans fil exclusive d'activation avancée de passage à niveau. Les cantons virtuels offrent un autre avantage par rapport aux cantons physiques : ils ne connaissent pas de contraintes de dimensionnement et permettent donc d'augmenter la capacité d'une ligne et par là son débit, sans ajout d'équipements à la voie.

Robuste et économique

Avec 1,7 million d'heures de fonctionnement sans accident à son crédit, ITCS a été déployé dans des environnements parmi les plus difficiles du monde : le plateau tibétain, l'Outback australien et la jungle colombienne. Tous nos équipements sont soumis à des tests de résistance aux chocs, aux vibrations et aux températures extrêmes afin de garantir leur performance à long terme. De plus, la seule infrastructure nécessaire en bordure de voie est le serveur. Le système requiert donc très peu d'opérations d'installation et de maintenance, d’où de faibles coûts de cycle de vie.

  • 2001
    année de la première entrée en service commercial
  • 1,7
    million d'heures d'exploitation sans accident
  • 4
    pays sur 3 continents